Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

La propagation des murs anti-immigration : un « nouveau » défi pour les migrants

Parfois construits dans le but d’éviter un conflit ou de réduire les trafics et la contrebande, la majorité des murs frontaliers existant aujourd’hui dans le monde ont été érigés dans le but de stopper ou de réduire l’afflux des migrants. Mais ces cicatrices géographiques détournent les flux ou figent la situation, bien plus sûrement qu’elles n’y remédient.

Notes

(1) Données de : Élisabeth Vallet, Zoé Barry, Josselyn Guillarmou, Chaire-Raoul-Dandurand, UQAM, 2015.

(2) David Newman et Anssi Paasi, « Fences and Neighbours in the Postmodern World : boundary narratives in Political Geography », Progress in Human Geography, vo. 22, n2, avril 1998, p. 186-207.

(3) Jean-Jacques Roche, « Murs et frontières à l’heure de la mondialisation ou la reterritorialisation du monde », in Cahiers de la sécurité spécial « Immigration et sécurité », INHESJ, no 17-18, juillet-décembre 2011.

(4) Didier Bigo et Elspeth Guild, « The Transformation of European Border Controls », in Bernhard Ryan et Valsamis Mitsilegas (dir.), Extraterritorial Immigration Control: Legal Challenges, Boston et Leiden, Martinus Nijhoff Publishers, 2010, chapitre 9, p. 13.

(5) Voir Anne-Laure Amilhat-Szary, Qu’est-ce qu’une frontière aujourd’hui ?, Paris, PUF, 2015.

(6) VisionGain, Border Security Market Report 2015-2025, 6 août 2015, 364 p. ; Elisabeth Vallet, « Des murs d’argent. Et la frontière devint un marché prospère et militarisé », Visions cartographiques, 29 novembre 2013.

(7) « More fence doesn’t make sense », Tucson Citizen, 22 décembre 2005 [trad. auteur].

(8) Voir les travaux de Migreurop, Atlas des migrants en Europe : géographie critique des politiques migratoires, Paris, Armand Colin, 2012.

(9) Notamment par des photographes comme Susan Harbage Page.

(10) Sylvanna Falcon, « Rape as a Weapon of War: Advancing Human Rights for Women at the U.S.-Mexico Border », Social Justice Journal, vol. 28, no 2, 2001, p. 34.

(11) David Newman, « Don’t blame the gap in the wall », The Guardian, 2 septembre 2004.

(12) Amarjyoti Borah, « Assam’s border farmers fenced in by changing climate conditions », Reuters, 22 décembre 2015.

(13) United Nations – OCHA PT, Five years after the International Court of Justice advisory opinion– A summary of the Humanitarian Impact of the Barrier, Jérusalem-Est, OCHA PT, juillet 2009.

(14) David B. Carter et Paul Poast, « Why do states build walls? Political Economy, Security and Border Stability », Journal of Conflict Resolution, 1er septembre 2015, en ligne : http://www.princeton.edu/~dbcarter/David_B._Carter/Research_files/walls_JCR_final.pdf.

(15) Jesse R. Lasky, Walter Jetz et Timothy H. Keitt, « Conservation Biogeography of the US-Mexico Border: a transcontinental risk assessment of barriers to animal dispersal », Diversity and Distributions, no 17, 2011, p. 673-687.

(16) H. Su, L.-J. Qu, K. He, Z. Zhang, J. Wang, Z. Chen, H. Gu, « The Great Wall of China: a physical barrier to gene flow? », Heredity, no 90, 2003, p. 212–219.

(17) USGAO, Secure Border Initiative Fence Construction Costs, GAO-09-244R, 29 janvier 2009.

Article paru dans Les Grands Dossiers de Diplomatie n° 31, février-mars 2016.

À propos de l'auteur

Élisabeth Vallet

Élisabeth Vallet

Directrice de l’Observatoire de géopolitique à la chaire Raoul-Dandurand, professeure associée au département de géographie de l’UQAM et co-chercheure dans le projet « Borders in Globalization ».

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR