Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

Barack Obama, un président « exceptionnel »

Il est sans doute trop tôt pour affirmer que Barack Obama fut un grand président. Six mois avant la fin de ses huit années à la Maison-Blanche, il jouissait d’appréciations favorables qui dépassaient les 50 % de la population américaine mais, au chapitre de la politique étrangère, il est encore l’objet de nombreuses critiques.

(1) Charles-Philippe David, Au sein de la Maison Blanche : De Truman à Obama, la formulation (imprévisible) de la politique étrangère des États-Unis, Québec,  Presses de l’Université Laval, février 2015, p. 921.

(2) Expression fréquemment employée par les critiques du système militaro-industriel des États-Unis.

(3) Reinhold Niebuhr, The Irony of American History, New York, Scribner, 1984.

(4) R. Ward Holder & Peter B. Josephson, The Irony of Barack Obama: Barack Obama, Reinhold Niebuhr and the Problem of Christian Statecraft, Burlington (VT), Ashgate Publishing Company, 2012.

(5) Holder & Josephson, op. cit., p. 100.

(6) James Mann, The Obamians: The Struggle Inside the White House to Redefine American Power, New York, Viking, 2012, p. 154 : Holder & Josephson, op.cit., p. 128 ss.

(7) James Mann, op. cit., p. 166.

(8) « Obama, contrairement aux interventionnistes libéraux, est un admirateur du réalisme de la politique étrangère du président George H. W. Bush et, en particulier, du conseiller en sécurité nationale de Bush, Brent Scowcroft («J’adore ce type», m’a dit une fois Obama). » Jeffrey Goldberg, « The Obama Doctrine », The Atlantic, avril 2016.

(9) James Mann, op. cit., p. 139-140.

(10) Holder & Josephson, op.cit., p. 128.

(11) Mann, op. cit., p. 294.

(12) Mann, op.cit., p. 300.

(13) Robert Singh, The Post-American Foreign Policy of Barack Obama: The Limits of Engagement, Londres, Bloomsbury, 2012.

(14) Paul Sharp, « Obama, Clinton and the Diplomacy of Change », in Paul Sharp et Geoffrey Wiseman (dir.), American Diplomacy, Martinus Nijhoff, Leiden, Boston, 2012, p. 174-175.

(15) Voir Mann,  op.cit., p. 72-73.

(16) Cité par Renshon, Barack Obama and the Politics of Redemption, New York, Routledge, 2012, p. 93

(17) « The Obama doctrine », op.cit.

(18) Ibid.

Article paru dans Les Grands Dossiers de Diplomatie n° 35, octobre-novembre 2016.

À propos de l'auteur

Louis Balthazar

Louis Balthazar

Louis Balthazar est professeur émérite à l’Université Laval, à Québec, et membre de la Chaire Raoul-Dandurand (Université du Québec à Montréal), dont il fut le co-président de l’Observatoire sur les États-Unis. Ses recherches portent sur la politique étrangère des États-Unis, sur les relations entre le Canada et les États-Unis et sur le nationalisme.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR