Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

Les grandes ruptures dans l’histoire moderne du commerce mondial

Qui perd gagne ?

Lorsque le multilatéralisme et l’OMC sont bafoués, et que le nationalisme économique refait surface, tout est à craindre. Le commerce international est vecteur d’intégration et facteur de paix, mais il peut également devenir une force de désintégration et de rivalités. Les échanges commerciaux internationaux permettent-ils à chacun de croître et de se développer, de maximiser ses gains ? Difficile d’y répondre, surtout dans le contexte de l’explosion du commerce électronique et d’une économie mondiale organisée sur la base de chaînes de valeur globales. Cette préoccupation concernant les bénéfices de l’échange international a toujours été centrale, mais avec l’administration Trump nous revenons à un jeu à somme nulle qui rompt avec les institutions et qui reste sans réponses sur d’importantes questions que soulèvent les nouveaux enjeux commerciaux.

Dans un monde multipolaire, sans hégémon bienveillant, sans règles adaptées aux défis du jour, les risques de dérive et de désintégration du système commercial mondial sont réels.

Photo en première page : Durant la Grande Dépression, une foule de New-Yorkais se presse devant l’American Union Bank. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la jeune Organisation des Nations Unies entend tirer les leçons des désordres économiques de l’entre-deux guerres, et notamment de la crise économique de 1929, pour affirmer la nécessiter de créer des outils internationaux de développement de la coopération économique internationale. (© SSA.gov)

Évolution des principaux pays exportateurs de marchandises entre 1999 et 2017 (Md USD)

Note

(1) Dans les années 1920, puis après la crise de 1929, des ententes sectorielles se développent au niveau international, dans le but d’instaurer un contrôle mondial des marchés, principalement dans les matières premières (cuivre, pétrole…) et les produits de première transformation (fonte, acier). Grand problème de la diplomatie commerciale des années 1930, les cartels étaient très souvent le fait de pays européens, Allemagne en tête, ou du Japon, qui « organisaient » ainsi et « faussaient » les échanges internationaux.

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°47, « Vers une guerre commerciale mondiale ? », octobre-novembre 2018.

À propos de l'auteur

Erick Duchesne

Erick Duchesne

Professeur titulaire de science politique à l’Université Laval et chercheur au Centre d’études pluridisciplinaires en commerce et investissement internationaux (CEPCI).

À propos de l'auteur

Michèle Rioux

Michèle Rioux

Professeure titulaire de science politique à l’Université du Québec à Montréal et directrice du Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM).

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, DSI (Défense et Sécurité Internationale), Carto et Moyen-Orient.

Dans notre boutique

Votre panier