Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

Terres et conflits : la question agraire au cœur des bouleversements géopolitiques ?

Cependant, je vous l’accorde, cet affrontement entre pasteurs et agriculteurs demeure prégnant dans certains pays, en particulier au Nigéria, où effectivement les affrontements récents ont été très violents. Ce conflit qu’on réduit trop vite en termes religieux (chrétiens contre musulmans) ou ethniques (beroms contre peuls) a des racines agro-environnementales évidentes : l’arrivée dans les États du centre des éleveurs fuyant l’aridité croissante et l’insécurité au nord entre de plus en plus en conflit avec les activités agricoles des régions d’accueil. Mais on sait aussi que ce conflit n’est pas sans instrumentalisations politiques. Ces conflits entre éleveurs et pasteurs – une dichotomie qu’il ne faut pas toujours exagérer tant il y a une perméabilité entre les activités –, c’est en Afrique de l’Est qu’ils ont récemment atteint le plus haut niveau de violence. Le génocide de 1994 au Rwanda et les affrontements dans le Darfour soudanais en 2003-2005 sont à relire avec cet arrière-plan agraire. C’est ce que je fais d’ailleurs dans mon ouvrage Terres, pouvoirs et conflits.

Entretien réalisé par Thomas Delage le 24/01/2019

Légende de la photo ci-dessus : Un fermier indien longe des champs dans la région de Chhattisgarh, qui constitue l’un des principaux théâtres d’opération des Naxalites indiens, une guérilla maoïste cherchant à « organiser les paysans pour provoquer une réforme agraire », en s’appuyant notamment sur les paysans spoliés. Aujourd’hui, après cinq décennies de combat et plus de 15 000 morts, l’insurrection naxalite, bien que peu médiatisée, constitue le conflit le plus meurtrier en Inde. (© Shutterstock/Hari Mahidhar)

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°49, « Nourrir la planète – Géopolitique de l’agriculture et de l’alimentation  », Février-Mars 2019.

Pierre Blanc, Terres, pouvoirs et conflits : une agro-histoire du monde, Paris, Presses de Sciences Po, mars 2018, 384 p.

À propos de l'auteur

Pierre Blanc

Pierre Blanc

Professeur de géopolitique à Bordeaux (Sciences Agro et Sciences Po), chercheur au LAM (Les Afriques dans le monde, CNRS, Sciences Po), rédacteur en chef de Confluences Méditerranée.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR