Magazine DSI

La reconfiguration des forces armées nigérianes

(21)  Notamment pour les équipages des Mi‑35M, pour les personnels chargés de leur entretien.

(22)  Dans l’urgence de renforcer les effectifs fatigués, des éléments de la 81e division ont été déployés dans le nord-est, au sein d’une unité ad hoc détachée, la 81 Division Forward Brigade. Ce sont eux qui ont encaissé le choc de l’attaque djihadiste à Jilli le 14 juillet 2018, alors que le terrain ne leur était pas familier. Les éléments en question constituent donc une cible à la portée des combattants de l’ISWA.

(23)  Qui, dans une certaine mesure, correspondent au concept de forces contre-insurrectionnelles pensé par Michel Goya.

(24)  Jusqu’à 157 Scorpion en 2016-2017, leur nombre a probablement baissé depuis.

(25)  Les soldats d’un même groupe de combat peuvent ainsi être armés différemment.

(26)  Deux mille sont déjà en dotation dans l’armée nigériane depuis quelques années.

(27)  Defence Industries Corporation of Nigeria.

(28)  La localité a déjà été attaquée et prise quelques heures en septembre 2018, avant une réaction vigoureuse de l’armée.

(29)  D’autres sources mentionnent 28 tués. L’armée ne reconnaît officiellement que la mort d’un seul militaire.

Légende de la photo en première page : Opération conjointe entre un BIR (Bataillon d’Intervention Rapide) camerounais et des forces nigérianes. (© MoD)

Article paru dans la revue DSI n°140, « Le T-90, cavalier des steppes », mars-avril 2019.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR