Le dernier Coréen naîtra-t-il en 2621 ?

Des conséquences stratégiques

L’armée sud-coréenne (687 000 hommes) est la sixième au monde en termes d’effectifs et la durée du service militaire est encore de 21 mois. Alors que le nombre de jeunes hommes de 20 ans diminuera au Sud, il évoluera peu en Corée du Nord. Allonger la durée du service militaire ou mobiliser les jeunes filles sont des solutions envisageables mais difficiles à mettre en œuvre (14) et l’alternative sera pour l’armée sud-coréenne d’investir davantage dans la technologie. De menace, la Corée du Nord pourrait-elle devenir solution au défi démographique qu’affronte la Corée du Sud ? Deux fois moins peuplée que le Sud, la Corée du Nord affiche un taux de fécondité égal au seuil de renouvellement et l’âge médian est inférieur de cinq ans à celui du Sud. Dans un premier temps, la réunification pourrait donner une impulsion aux naissances, mais le précédent allemand montre que la natalité du Nord risque de converger vers celle du Sud.

Quelles perspectives ?

Le dernier Coréen naîtra en 2621 selon un rapport alarmiste de l’Assemblée nationale (15) qui extrapolait la chute de la natalité pour sensibiliser la société aux enjeux démographiques. En effet, la Corée tarde à trouver une réponse au défi démographique car il n’y a pas de consensus social (16) sur l’enjeu du vieillissement. Pour de nombreux Coréens, le principal problème de leur pays est la surpopulation, aussi l’effondrement de la natalité n’a rien d’inquiétant, bien au contraire, elle allègera le fardeau de l’éducation des enfants et l’arrivée de cohortes moins nombreuses fera disparaître le sous-emploi des jeunes. Ils oublient que le vieillissement réduira simultanément l’offre et la demande en augmentant la part des cohortes moins dépensières dans la population et le taux de dépendance des plus âgés.

La Corée va vivre le retournement de la pyramide des âges et l’avenir montrera comment la société s’ajustera à ce défi que connaîtront plusieurs pays asiatiques au cours des décennies à venir.

Évolution de la fécondité et du taux de dépendance en Corée du Sud (1950-2050)

Notes

(1) La transition démographique décrit le passage d’une situation de fécondité et de mortalité élevées à une situation de fécondité et mortalité faibles ; il s’agit moins d’une théorie que d’une généralisation souffrant des exceptions, à commencer par la France où la baisse de la fécondité a précédé celle de la mortalité. (Y. Charbit, M. Gaimard, La bombe démographique en question, PUF, 2015)

(2) Une ONG créée en Inde en 1952 par une Américaine et une Indienne qui s’est rapidement développée au niveau international.

(3) John Metcalf, 1966, « South Korea plans ahead », Far Eastern Economic Review, vol. 52 no 10, 9 juin ; Jean Egan, « South Korea : Population Pacesetter », Far Eastern Economic Review, vol. 75, no 2, 8 janvier 1972.

(4) Dans les années 2000, la forte augmentation de l’emploi dans l’industrie légère a fait chuter la fécondité au Bangladesh et au Cambodge.

(5) Ki-Soo Eun, « Understanding Recent Fertility Decline in Korea », Journal of Population and Social Security (Population), vol. 1.

(6) W. Lutz, V. Skirbekk, M. R.Testa, « The Low-Fertility Trap Hypothesis : Forces that May Lead to Further Postponement and Fewer Births in Europe », IIASA working papers, mars 2007.

(7) Réponse à une enquête citée par Elizabeth Hervey Stephen, « Bracing for Low Fertility and a Large Elderly Population in South Korea », Korea Economic Association, 18 avril 2012.

(8) Kim Doo-Sub, « La population sud-coréenne : évolutions récentes et principaux enjeux », Korea Analysis, no 9, Asia Centre.

(9) Nicholas Eberstadt, « The Global War Against Baby Girls », The New Atlantis-Journal of Technology and Society, 2011.

(10) En Amérique latine, la baisse du ratio de dépendance permise par la transition démographique a eu lieu pendant la « décennie perdue ». Au Maghreb, la transition démographique des années 2000 s’est accompagnée de la montée du chômage des jeunes.

(11) D. E. Bloom, J. G. Williamson, « Demographic Transitions and Economic Miracles in Emerging Asia », NBER no 6268, novembre 1997.

(12) Avec la généralisation de la famille nucléaire, les mères s’occupent des études des enfants et ce suivi devient une occupation à temps plein lorsque les enfants préparent l’entrée à l’université.

(13) Une étude des Nations Unies montre que maintenir le ratio de dépendance au niveau de 1995 exigerait 95 millions d’immigrés par an soit la population mondiale entre 1995 et 2050 ! (https://​www​.un​.org/​e​n​/​d​e​v​e​l​o​p​m​e​n​t​/​d​e​s​a​/​p​o​p​u​l​a​t​i​o​n​/​p​u​b​l​i​c​a​t​i​o​n​s​/​p​d​f​/​a​g​e​i​n​g​/​r​e​p​l​a​c​e​m​e​n​t​-​c​h​a​p​4​-​k​o​.​pdf)

(14) E. H. Stephen, South Korea’s Demographic Dividend : Echoes of the Past or Prologue to the Future ? CSIS, février 2019.

(15) « South Koreans alarmed by prospect of extinction by 2750 », Financial Times, 25 août 2014.

(16) Joonkyung Ha , « Why Can’t South Korea Solve its Demographic Crisis ? », East Asia Foundation, 18 décembre 2018.

Légende de la photo en première page : Une famille sud-coréenne s’est retrouvée dans un parc de Séoul pour faire une photo avec le dernier né. En 2018, le taux de fécondité a atteint un nouveau plus bas de 0,98 enfant par femme (en deçà des 2,1 nécessaires au renouvellement des générations), malgré une panoplie de mesures pour faire remonter l’un des taux de natalité les plus faibles au monde. Depuis 2005, le gouvernement aurait dépensé la somme de 107 milliards d’euros pour tenter d’inverser la tendance, mais sans succès. (© Shutterstock/KoreaKHW)

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°51, « La démographie : un enjeu géopolitique majeur », Juin-Juillet 2019.

Du même auteur :

Marc Lautier, Jean-Raphaël Chaponnière, Économie de l’Asie du Sud-Est : au carrefour de la mondialisation, Paris, Bréal, 2018, 264 p.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

accumsan Donec et, commodo massa mattis Curabitur leo. diam Sed
Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR