Magazine Diplomatie

Le monde en 2050 : la fin de la géopolitique ?

Un monde intersocial

Pourra-t-on encore parler, alors, de relations internationales, ou le terme, plus juste, de « relations intersociales » se sera-t-il entre-temps imposé ? Cette perspective constitue probablement l’avenir d’un espace mondial dominé par la pression des enjeux sociaux internationaux, par le rôle de plus en plus déterminant d’acteurs sociaux transnationalisés et par les interactions croissantes entre sociétés que le progrès des communications rend nécessairement de plus en plus ouvertes les unes sur les autres, avec leur rythme et leur imaginaire propres. On pressent les résultats d’une évolution déjà perceptible : les enjeux sociaux ont nettement surclassé les enjeux stratégiques traditionnels. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) avait déjà noté, en 1994, que la sécurité humaine devenait la clef de notre monde. En 2050, la cause sera entendue : la sécurité alimentaire, dont le défaut fait déjà chaque année tant de millions de morts, la sécurité sanitaire et, bien entendu, la sécurité environnementale hypothéqueront l’avenir du monde bien plus que le comptage des missiles nord-coréens ou iraniens. La géopolitique ne sera plus enseignée qu’au titre de l’histoire, et l’enjeu du multilatéralisme sera d’être réellement social.

Parallèlement, on aura probablement admis, après trop de temps perdu, que le marché n’a pas cette vertu autorégulatrice que certains lui prêtent : après la énième crise que le monde aura eu à subir, on conviendra probablement que la science économique n’est pas une science causale, ni même indépendante des autres savoirs sociaux. Sur de telles dépouilles, la régulation devra s’imposer, probablement sur des modes nouveaux : des États trop faibles pour limiter la fonction régulatrice à l’intergouvernemental devront peu à peu s’effacer devant des formes nouvelles et plus inclusives de gouvernance. En même temps, la forme prétendue unimodale du capitalisme ne fera plus illusion, surtout que les avancées chinoises révéleront des variantes de capitalisme qui ne se confondent pas avec l’imaginaire économique occidental : si, à l’Ouest, on cherche à reprendre la main sur des acteurs économiques devenus insaisissables, on s’ingénie, à l’Est, à concéder des espaces de liberté aux opérateurs économiques tout en s’efforçant de garder la maîtrise finale du jeu. Parions que, dans trente ans, le dilemme sera dramatisé.

Dans ces conditions, l’intersocialité apparaît comme une double solution d’avenir : elle est plus à même, par définition, de se saisir des enjeux sociaux mondiaux ; elle permet en outre d’atténuer l’opposition frontale et paralysante entre l’étatique et l’économique. La construction macro-régionale pouvait être un moyen de progresser en ce sens et l’Europe en a été le laboratoire dès le lendemain de la guerre. Qu’elle sorte de l’impasse actuelle serait une excellente nouvelle : il n’est pas sûr pour autant que celle-ci fera l’ordinaire de la presse en 2050, tant l’Union européenne est engluée dans ses vieux marécages westphaliens qui font de l’exacerbation de la concurrence interétatique la réponse normale et multiséculaire aux contre-performances quotidiennes [lire p. 56]. La construction régionale ne fonctionne que lorsque tout va bien, à l’instar du temps des Trente Glorieuses : ce sera à peine un souvenir dans les prochaines décennies.

Parions que le reste du monde sera alors divisé entre ceux, proches du Vieux Continent, qui continueront à solder leurs échecs sur le mode de la réaction souverainiste et ceux, aspirés par leur succès d’émergent, qui redessineront l’espace autour de vastes zones d’échanges dans lesquelles les frontières d’hier auront perdu leurs fonctions originelles.

Le Sud sera-t-il au centre ?

Avec la chute du mur de Berlin, le clivage Est-Ouest, sans totalement disparaître, devient secondaire. Celui qui oppose le Nord au Sud prend au contraire une signification nouvelle et renforcée. Il ne suit pas les canons de la géopolitique et ne correspond nullement à l’opposition de deux hémisphères. Il revêt d’abord un sens historique, distinguant les États qui sont à l’origine de l’actuel système international de ceux qui ont eu à le subir, à vivre dans la domination et l’humiliation, et dont la pente naturelle est de redécouvrir une personnalité propre. Incontestablement, le vent tourne pour placer ces derniers au centre du nouveau monde : ils sont démographiquement majoritaires ; ils sont dépositaires ou propriétaires des principales ressources énergétiques et minérales ; ils sous-tendent les principaux enjeux internationaux qui meublent l’agenda international et, surtout, l’essentiel de la conflictualité s’est déplacé de l’Europe vers les terres du Sud. Tout semble indiquer que ce qui est une tendance aujourd’hui sera la base du jeu international demain.

La tension Nord-Sud qui se dessine connaît de multiples facettes. Elle repose d’abord sur un long contentieux issu d’un passé humiliant que certains acteurs politiques savent parfaitement exploiter pour mobiliser et prolonger leur légitimité. La référence à l’humiliation continue à souder à tous les niveaux : elle est la source principale de rencontre entre gouvernants et gouvernés dans les pays du Sud ; elle crée des liens entre États du Sud ; elle réengage la gouvernance du monde dans des directions jusque-là négligées, tant la vieille coopération, fondamentalement asymétrique, devient inopérante. En outre, la recomposition du multilatéralisme autour d’un « minilatéralisme » limité aux vieilles puissances rejette les nouveaux États dans la marginalité et une diplomatie de la contestation improductive et dangereuse. Il est fort probable que ces différents paramètres n’auront pas disparu d’ici trente ans et donneront au monde une tournure bien complexe à gérer.

D’une part, les formes nouvelles de conflictualité ne peuvent que s’en trouver confortées. Profondément enracinées dans des tensions sociales fortes, servies à l’envi par des fragilités institutionnelles locales et par des défauts graves de légitimité politique, dramatisées par l’absence de méthode diplomatique adaptée, elles se renforcent par l’attitude même des puissances du Nord qui, croyant pouvoir les résoudre par leurs interventions, ne font en réalité que les aggraver. Manière de constater que ces conflits, nés de crises locales, ont toujours une orientation hostile à l’égard des puissances du Nord qui, par un jeu connu de rhizomes, se trouvent souvent être la cible indirecte de ces formes nouvelles de violence.

D’autre part, le traitement des nouveaux conflits, ancrés dans le Sud, dépend d’une nouvelle distribution des rôles, entre le Nord et le Sud, entre les acteurs sociaux et les acteurs politiques, en bref d’un nouveau type de gouvernance mondiale et d’un mode inédit de gestion des formes actuelles de violence. Si le Nord persiste à vouloir tout régir et si le mode d’intervention reste essentiellement politico-militaire, on peut parier que 2050 sera marquée par la transformation du Moyen-Orient [lire p. 68] et d’une bonne partie de l’Afrique (Sahel, Corne de l’Afrique, bassin du Congo [lire p. 66]) en sociétés guerrières, c’est-à-dire en espaces où les principales fonctions (politiques, économiques, sociales) seront accomplies par le jeu de conflits prolongés, étalés sur plusieurs générations et dont les principales parties prenantes ne jugeront pas utile de rétablir la paix. Le vieux monde, partagé entre une paix locale égoïste et la volonté de montrer son rôle de tuteur, s’installera alors dans le rôle de l’impuissance durable.

À propos de l'auteur

Bertrand Badie

Bertrand Badie

Politiste spécialiste des relations internationales, professeur des universités à Science Po Paris et enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI).

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Les Grands Dossiers de Diplomatie n°54 - L'état des conflits dans le monde - décembre 2019-janvier 2020

Dans notre boutique

Calendar

décembre 2019
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

RSS Meks Blog

  • Top 3 proven methods to monetize your WordPress site or blog 17 décembre 2019
    Eager to learn how to monetize your WordPress site or blog in an easy way? Read our guide and learn all about it! The post Top 3 proven methods to monetize your WordPress site or blog appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Top 8 WordPress audio player plugins to enhance your podcast or music 15 novembre 2019
    What are the top WordPress audio player plugins to choose from for your next music or podcast project? Take your pick from our suggestions! The post Top 8 WordPress audio player plugins to enhance your podcast or music appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • How to add Instagram photo feed to your WordPress site (in 5 minutes!) 1 octobre 2019
    How (and why) to add Instagram to WordPress and see more benefits from that match? We give you all the details and tools to do it successfully yourself! The post How to add Instagram photo feed to your WordPress site (in 5 minutes!) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • 15 best headline & blog title generator tools to easily boost your SEO 12 septembre 2019
    Ready to increase traffic to your website today? Use these headline generator tools and improve your click-through-rates! The post 15 best headline & blog title generator tools to easily boost your SEO appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • How to create a Facebook Page for your blog (plus PRO tips) 4 septembre 2019
    Wondering how to create a Facebook Page for your blog knowing that you really do need one? Follow our in depth guide and learn how to create and manage attractive and successful Facebook Page! The post How to create a Facebook Page for your blog (plus PRO tips) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Beginners guide on how to redirect a page in WordPress 29 août 2019
    Whether you’re trying to redirect a page in WordPress or just want to discover and understand why it’s important, use this guide to help you get ahead of it and learn all there is to it. The post Beginners guide on how to redirect a page in WordPress appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • The best Facebook Groups for SEO to improve your knowledge and rankings 21 août 2019
    Are you tired of searching for the best Facebook groups for SEO to improve your knowledge and learn about the tricks from the trade? The post The best Facebook Groups for SEO to improve your knowledge and rankings appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Useful rank tracking plugin and tools recommendation to improve your WordPress website SEO 15 août 2019
    Are you looking for a reliable rank tracking plugin to track your rankings on search engines and improve SEO strategy? Here is our top recommendation! The post Useful rank tracking plugin and tools recommendation to improve your WordPress website SEO appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • 6 reasons why you should never use WordPress nulled themes 7 août 2019
    What are WordPress nulled themes and should you use them, are they really that bad as people say or it’s just to scare you away from using the good stuff for free? In this article, we’re explaining in details why you should never ever use these kinds of themes. The post 6 reasons why you […]
    Ivana Cirkovic
  • Top 6 WordPress Portfolio plugins (hand-picked by designers) 31 juillet 2019
    Wondering what type of WordPress Portfolio plugins to use to showcase your work? Read our recommendation and choose between these top eight I present to you today. The post Top 6 WordPress Portfolio plugins (hand-picked by designers) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic

Text

Distinctively utilize long-term high-impact total linkage whereas high-payoff experiences. Appropriately communicate 24/365.

Pin It on Pinterest

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR