Magazine DSI

La renaissance de l’« armée des sables ». Succès et défis des forces armées mauritaniennes

(12)  Serge Caplain, « Un exemple de coopération multinationale : le Defense Education Enhancement Programme (DEEP) de l’OTAN », http://ultimaratio-blog.org/archives/8576, consulté le 30 juin 2019.

(13)  Colonel Charles Michel, cité dans « Mauritanie, le collège de défense du G5 Sahel ouvre ses portes », Le Point Afrique, mis en ligne le 16 octobre 2018, disponible sur www.lepoint.fr.

(14)  Alain Faujas, « Mauritanie : dans le QG de l’armée de l’Air à Nouakchott », Jeune Afrique, mis en ligne le 19 avril 2018, disponible sur www.jeuneafrique.com.

(15)  Quelques dizaines d’euros par mois pour un colonel en 2008. Alain Faujas, op. cit.

(16)  Entretiens avec des officiers mauritaniens, 2016-2018.

(17)  Qui n’est pénalement répréhensible que depuis… 2007 !

(18)  Entretien avec Alain Antil, chercheur à l’IFRI, juillet 2019.

(19)  Propos du général Ould Sidi recueillis par Alain Faujas, op. cit.

(20)  Entretiens avec des officiers mauritaniens, 2018.

(21)  Laurent Touchard, « Des murs et des hommes : sécuriser les frontières africaines au XXIe siècle », Focus Stratégique, no 85, IFRI, novembre 2018, p. 34.

(22)  Ibid.

(23)  Les pays membres du G5 Sahel ont un droit de poursuite de 50 km à l’intérieur des frontières voisines. En 2011, à la suite d’une attaque sur son territoire, la RIM conduisit un raid dans la forêt de Wagadou, à 70 km à l’intérieur du territoire malien, pour y défaire un foyer djihadiste.

(24)  Céline Lesourd, « 2015, année de l’enseignement ? », L’Année du Maghreb 13, 2015, mis en ligne le 19 novembre 2015, consulté le 1er juillet 2019.

(25)  La Mauritanie fournit un bataillon d’environ 740 Casques bleus pour la Mission des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

(26)  L’efficacité d’ensemble est également affectée. Des supérieurs bienveillants envoient parfois en stage des officiers proches de la retraite : réussir l’examen leur permettra d’être promus et donc de toucher une meilleure pension, sans considération pour l’intérêt de l’institution.

(27)  En juillet 2018, en réaction aux attentats de Sévaré visant le poste de commandement de la force conjointe du G5 Sahel. Le poste est à présent tenu par le général nigérien Oumarou Natama Gazama depuis juillet 2019.

(28)  Il y a 14 emprises référencées. Voir le rapport du secrétaire général sur la Force conjointe du Groupe de cinq pays du Sahel, Conseil de sécurité des Nations unies, 12 novembre 2018.

(29)  C’est ainsi que 30 millions d’euros ont été débloqués par l’Union européenne, mais principalement pour la construction des emprises dans lesquelles seront positionnés les bataillons mauritaniens et tchadiens. Nicolas Desgrais, « Cinq ans après, une radioscopie du G5 Sahel. Des réformes nécessaires de l’architecture et du processus décisionnel », Fondation pour la recherche stratégique, mars 2019, p. 119.

Légende de la photo en première page : Forces mauritaniennes à l’entraînement dans le cadre de l’exercice « Flintlock 2013 ». (© Africom)

Article paru dans la revue DSI n°144, « Porte-avions russe Kuznetsov : Une modernisation impossible ? », novembre-décembre 2019.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

venenatis, risus felis sed venenatis ante. elit. Lorem quis eleifend ut

Pin It on Pinterest

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR