Le Moyen-Orient en 2050 : vers la fin du chaos ?

Notes

(1) Ancien diplomate, ancien ambassadeur en Jordanie, ancien directeur d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères, ancien président de l’Institut du monde arabe.

(2) Ministère des Affaires étrangères et ministère de l’Éducation nationale, « Iran », Les Dossiers de Campus France, no 33, décembre 2016 (p. 11-12).

(3) Voir les chiffres du dernier recensement en 2017 (hors population immigrée) : https://​www​.stats​.gov​.sa/​e​n​/​852

(4) Voir par exemple l’exercice de prospective à l’horizon 2035 : National Intelligence Council, Global trends : paradox of progress, Washington, NIC, janvier 2017 (https://​www​.dni​.gov/​f​i​l​e​s​/​d​o​c​u​m​e​n​t​s​/​n​i​c​/​G​T​-​F​u​l​l​-​R​e​p​o​r​t​.​pdf).

Légende de la photo en première page : Des enfants cheminent seuls vers une destination inconnue, aux environs de Rihab, ville jordanienne ancestrale située à quelques kilomètres au sud de la Syrie, en février 2018. Seconde région la plus dynamique en termes de démographie, après l’Afrique subsaharienne, l’ensemble Afrique du Nord et Moyen-Orient devrait voir sa population augmenter d’environ 50 % d’ici à 2050, d’après les projections 2019 de l’ONU. (© Blandine Jauffrineau)

Article paru dans la revue Diplomatie n°100, « Le monde en 2050 », septembre-octobre 2019.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

ut ut felis eget tempus vulputate, tristique amet, in
Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR