Les médias font-ils les élections ?

Lorsque vous parliez de la quête de l’audimat via la chasse au buzz, il faut bien savoir que si c’est du bluff, alors ce sera très vite dénoncé comme tel. En revanche, si l’information est pertinente, elle sera forcément relayée et non contestée après avoir été soumise à l’épreuve de la vérification.

Je faisais notamment allusion au fait que certains médias apprécient de relayer les petites phrases ou les polémiques au détriment souvent des programmes politiques qui sont pourtant plus intéressants pour le débat démocratique, notamment au moment des élections.

C’est en effet incontestablement un travers, dont sont d’ailleurs complices les hommes politiques. Ces derniers savent très bien que pour que leur discours soit relayé, il faut une phrase-choc, qui accroche et qui sera reprise par les médias. Ce qui compte avant tout pour les hommes politiques, c’est de ne pas parler dans le vide et d’être repris. Et pour être repris, il faut une petite phrase. Cependant, le journaliste averti ne devrait justement pas se laisser berner par la petite phrase et voir ce qu’il y a derrière, ce qu’elle signifie et pourquoi elle a été prononcée. La concurrence n’a pas que des effets favorables…

Entretien réalisé par Thomas Delage, le 18 septembre 2017.

Note

(1) C’est à l’occasion de la guerre de Sécession que les États-Unis ont établi le journalisme comme profession à part entière : un savoir-faire , une déontologie , une vocation singulière au service du débat démocratique. En France, le journalisme ne jouit pas de la même considération. On réussit, dans cette profession, « à condition d’en sortir » : par la politique ou la littérature !

Légende de la photo en première page : Alors que la dernière élection présidentielle américaine a vu s’affronter deux candidats à l’impopularité record, et que la campagne a connu de nombreuses polémiques – bien souvent suscitées par Donald Trump –, c’est finalement le candidat républicain qui l’a emporté, à la grande surprise des médias américains. Plus de 76 % d’entre eux soutenaient en effet Hillary Clinton, et se sont retrouvés sous le feu des critiques pour n’avoir pas vu venir la victoire de celui qui déclarait dès 1987 : « Si vous êtes différent ou scandaleux, les médias vont écrire à votre sujet ». (© The Globe and Mail)

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°41, « Médias, entre puissance et influence », octobre-novembre 2017.

Du même auteur :

Médias et sociétés, Paris, LGDJ, 2016 (17e édition), 896 p.

• Le choc des incultures, Paris, L’Archipel, 2016, 180 p.

• Les médias, Paris, PUF, « Que sais-je ? », 2017 (8e édition), 128 p.

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Praesent pulvinar id, ante. libero. accumsan Lorem id
Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR