Le monde dans un grain de sable. Un marché titanesque, une ressource limitée, des mafias puissantes

Je ne peux rien dire pour le moment sur le film que je suis en train de tourner. Mais compte tenu de l’ampleur du problème et du fait que le dossier n’est pas « sur le haut de la pile », nous envisageons de faire une suite à Sand Wars. Une étude parue au début de l’année dans la revue Nature Sustainability montrait qu’au Groenland, avec la fonte des glaces, de nouvelles poches de sable naturel apparaissent… Ce qui aiguise les appétits économiques. Il existe déjà une exploitation de sable au Groenland, mais elle était restée locale, car le transport depuis le Groenland jusqu’aux pôles de consommation était trop coûteux. Avec ces nouvelles poches exploitables et l’augmentation du prix du sable en raison de sa raréfaction, l’exploitation du sable du Groenland pourrait devenir viable. C’est justement un signe de pénurie de la ressource !

Propos recueillis par Nathalie Vergeron, le 12 mars 2019.

Légende de la photo en première page : Un chantier de construction à Dubaï. Le secteur du bâtiment et de la construction est, de loin, le premier consommateur de sable. Sur les quelque 40 milliards de tonnes de sable et graviers prélevées chaque année sur la planète, il en avalerait 30, rien que pour la production du béton. (© Matej Kastelic/Shutterstock)

Article paru dans la revue Diplomatie n°98, « Monarchies d’Europe : Forces ou faiblesses des démocraties ? », mai-juin 2019.

www​.denisdelestrac​.com

• Denis Delestrac, Sand Wars, 80 mn, 2013 (sand​-wars​.com).

http://​coastalcare​.org

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Dans notre boutique

Donec non justo elit. in ante.
Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR