La France, une nation toujours influente

La pandémie de coronavirus a stoppé les flux touristiques à travers le monde. Or, la France est depuis de nombreuses années la première destination touristique mondiale. Doit-on s’attendre à des conséquences au-delà de l’impact économique ? La France pourra-t-elle retrouver sa première place ?

Dans l’incertitude radicale qui domine notre futur, s’il est bien un secteur qui laisse espérer un retour d’influence, c’est le tourisme. Compte tenu de son patrimoine exceptionnel, de ses infrastructures et des compétences reconnues de ses professionnels, la France demeurera une destination mondiale privilégiée.

Entretien réalisé par Thomas Delage le 24 novembre 2020

Notes

(1) Selon le classement « Soft Power 30 » établi chaque année par l’institut Portland et l’Université de Caroline du Sud (https://​softpower30​.com/).

(2) Graham Allison, « The New Spheres of Influence », Foreign Affairs, vol. 99, no 2, mars/avril 2020.

(3) Frederic Grare, « France, the Other Indo-Pacific Power », Carnegie Endowment for International Peace, octobre 2020 (https://​bit​.ly/​3​m​0​o​c4h).

(4) Entretien d’Emmanuel Macron accordé au Point, 31 août 2017 (https://​bit​.ly/​3​m​0​1​1XC).

(5) https://​www​.ifri​.org/​f​r​/​e​s​p​a​c​e​-​m​e​d​i​a​/​l​i​f​r​i​-​m​e​d​i​a​s​/​c​h​i​n​e​-​v​e​u​t​-​p​e​s​e​r​-​m​o​nde

(6) Bertrand Badie, « Le monde en 2050 : la fin de la géopolitique ? » Diplomatie no 100, septembre 2019 (https://​bit​.ly/​B​a​d​i​e​_​D​100).

(7) https://​bit​.ly/​2​U​T​q​u9r

(8) Jean Musitelli, « L’intelligence culturelle, un outil pour maîtriser la mondialisation », Journée d’étude sur l’intelligence culturelle, organisée par l’Association internationale francophone d’intelligence économique (Unesco, 3 février 2011).

(9) Voir par exemple la liste établie par le Groupement français de l’industrie de l’information (https://​bit​.ly/​3​l​0​excB).

(10) « Diaspora matters : Kingsley Aikins at TEDxVilnius » (https://​youtu​.be/​y​Q​_​y​5​L​g​M​7D0)

(11) Le MOCI (Moniteur du commerce international) no 2056-2057, juillet-août 2018.

(12) KPMG (https://​bit​.ly/​3​6​0​H​kt9).

(13) Richard Haass, « Foreign Policy Begins at Home », New York BC, 2013.

(14) Philippe Clerc, Patrick Cappe de Baillon, « Course à la suprématie technologique et géopolitique de l’innovation », Revue I2D – Information, données & documents (ADBS), à paraître fin 2020.

Légende de la photo en première page : Inauguration de l’école maternelle du lycée français Louis Massignon, à Abou Dabi. Avec 131 services culturels dans les ambassades, 98 instituts français, 260 espaces Campus France, 26 instituts de recherche à l’étranger, mais aussi une douzaine d’opérateurs dont l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger qui gère un réseau de 522 établissements dans 139 pays, la France dispose du premier réseau d’action culturelle à l’étranger, un acteur essentiel et parfois oublié de la diplomatie d’influence. Aujourd’hui, cette action culturelle est fragilisée par la crise sanitaire mondiale, en raison de l’autofinancement d’un bon nombre de ces structures qui se retrouvent mises à mal et qui fortes de leurs 5500 agents, dispensent des cours à plus d’un million d’apprenants et organisent 30 000 manifestations culturelles et artistiques chaque année. (© Jonathan Sarago/MEAE)

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°59, « Géopolitique de la France », Décembre 2020 – Janvier 2021.

Dans notre boutique

porta. consequat. Sed Curabitur elit. risus justo dolor.
Votre panier