Actualités Blog de Joseph HENROTIN

DSI n°154 – L’éditorial

DSI n°154 - juillet-août 2021

L’éditorial de DSI n°154, juillet-août 2021.

Le dernier sommet de l’OTAN, le 28ème, avait quelque chose de paradoxal. Tenu le 14 juin 2021, il symbolisait certes le retour des États-Unis à une posture pro-atlantique, dans la foulée de l’arrivée en janvier dernier de Joe Biden à la Maison Blanche, avec dans la foulée une rencontre bilatérale avec Vladimir Poutine en Suisse. Mais derrière une stratégie déclaratoire bien rôdée, plusieurs inquiétudes pointent. La réalité d’une plus grande préoccupation américaine pour l’Europe interroge.

De facto, les forces américaines n’ont jamais totalement quitté le continent européen et elles continuent de soutenir la cadence en termes d’exercices mais la priorité stratégique n° 1 des États-Unis – et d’ailleurs d’Obama à Biden en passant par Trump – reste l’Asie et la question chinoise. Dans le même temps, la posture de Washington est aussi plus tranchée à l’égard de la Russie, dont le sommet constate, comme nombre d’analystes, qu’elle reste non seulement un perturbateur sécuritaire mais aussi qu’elle ne constitue pas le contre-poids par excellence par rapport à la Chine. Dans les faits, une posture américaine plus soucieuse de la sécurité européenne n’est donc pas le blanc-seing à un désinvestissement européen en matière de défense.

Mais au-delà de la posture, il y a également le constat, rassembleur des deux côtés de l’Atlantique, que le comportement de Pékin devient un problème pour les États-membres de l’OTAN. La Chine se déploie à l’échelle mondiale et devient un acteur global : ce n’est donc pas tant l’OTAN qui va à la Chine que l’inverse, dans nombre de domaines structurants pour la puissance de demain, de la 5G aux déploiements navals. Derrière ce qui est un « sommet du renouveau transatlantique », il y a peut-être aussi une rencontre marquant un changement d’époque. Restera donc à voir ce qui se concrétisera vraiment au-delà des retrouvailles qui, au vu de scores électoraux parfois serrés lors de l’élection américaine, pourraient n’être que temporaires… 

Vous pouvez retrouver DSI n°154 – son sommaire et la consultation payante en ligne – ici.

À propos de l'auteur

Joseph Henrotin

Rédacteur en chef du magazine DSI (Défense & Sécurité Internationale).
Chargé de recherches au CAPRI et à l'ISC, chercheur associé à l'IESD.

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier