Magazine DSI

Penser la guerre. Spécificité militaire et intégration démocratique

Or, ce que la citation du général Pierre Castres rappelle, c’est que le devoir de réserve, dès lors que l’expression est politique et que les militaires s’expriment en tant que militaires, et non en tant qu’individus et citoyens, n’a pas pour unique objet l’obéissance des armées au pouvoir civil. Un argument maintes fois lu lors de l’observation des mouvements d’opinion en réseaux favorables aux deux tribunes publiées par Valeurs actuelles était que, dans la mesure où ils ne menacent pas le pouvoir civil d’un coup d’État, il n’y a aucune raison d’imposer aux militaires des restrictions particulières en matière d’expression publique. D’autant que, souvent, les fonctionnaires civils théoriquement soumis à un devoir de réserve vis-à‑vis de l’État ne le respectent pas. Et pourtant si, il y a une excellente raison : la préservation de l’unité et de la cohésion de l’armée, de la dimension communautaire de la spécificité fonctionnelle. Par essence, les sujets politiques sont conflictuels, et malgré le partage d’une culture professionnelle particulière, d’un esprit de corps et de tendances politiques conservatrices, il n’existe pas au sein des armées, ni au sein du seul corps des officiers, de vue unique sur les questions politiques. « Dire d’une chose qu’elle est politique, c’est dire qu’elle est polémique », écrivait Julien Freund. Notre société démocratique vit au rythme d’incessantes polémiques qui la divisent. Serait-il bon que l’armée sur ce point lui ressemble ?

Note

(1) Voir notamment « Derrière les tribunes de militaires, une opération politico-médiatique et un emballement », Le Monde, 15 mai 2021.

(2) Généraux qui ne sont plus en activité, mais encore à disposition du ministère des Armées et susceptibles d’être rappelés si nécessaire.

(3) « Tribunes de militaires – Amiral Alain Coldefy : “C’est une opération politique” », Le Point, 15 mai 2021.

(4) « Général Vincent Desportes : “L’armée française est profondément républicaine, démocratique et obéissante” », Libération, 29 avril 2021.

(5) « “Manifeste des généraux” : halte au feu ! », Le Figaro, 10 mai 2021.

(6) « La République une et indivisible a besoin d’une armée une et indivisible », Libération, 12 mai 2021.

(7Ibidem.

(8) Bernard Boëne, La spécificité militaire, actes du colloque de Coëtquidan, Armand Colin, Paris, 1990.

(9) Laure Bardiès, « Du concept de spécificité militaire », L’Année sociologique, vol. 61, 2011/2.

Légende de la photo en première page : L’École militaire. C’est parce que la guerre est sans doute la question la plus politique qui soit que ceux qui la mènent doivent prendre de la hauteur. (© David Pegzlz/Shutterstock) 

Article paru dans la revue DSI n°154, « Opération « Gardien des murailles » : Israël contre le Hamas », Mai-Juin 2021.

Lectures offertes

Lectures offertes

Afin de permettre une meilleure compréhension des évènements qui frappent aujourd'hui l'Ukraine, nous partageons GRATUITEMENT les derniers numéros des nos magazines DIPLOMATIE et DSI consacrés à la géopolitique et aux forces militaires russes. Bonne lecture !

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier