Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

L’Arabie saoudite : leader naturel du monde musulman ?

Rappelons également que Raef Badawi, condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour avoir demandé la liberté de conscience sur son site personnel, est toujours emprisonné et régulièrement fouetté. Idem pour Loujain Al Athloul, qui avait osé conduire avant que le monarque ne l’autorise. MBS avait réussi à faire croire à une réforme du Royaume et les médias occidentaux avaient largement relayé l’image séductrice du jeune prince réformateur. En réalité, il ne dispose en tout et pour tout que d’un diplôme juridique de l’Université islamique de Riyad et il a réussi à mettre de côté son demi-frère, successeur légitime, assigné à résidence.

Dans votre ouvrage Le lobby saoudien : comment vendre un pays invendable, vous expliquez que « défendre l’Arabie saoudite, c’est défendre l’islam ». Pouvez-vous expliquer ce que vous entendez par là ? Est-ce révélateur d’une victoire saoudienne dans ce domaine ?

J’ai surtout montré que Riyad avait constaté que la « diplomatie du carnet de chèques » employée par le Qatar, révélée par les livres de Chesnot et Malbrunot (7), se retournait contre Doha. L’Arabie s’est ainsi tournée (et a aussi été assiégée) vers les cinq plus grandes sociétés de relations publiques mondiales (trois américaines et deux françaises, dont Publicis) pour prendre en charge sa communication internationale. L’opinion publique n’intéressant pas les dirigeants de Riyad, l’objectif de la communication saoudienne est d’abord qu’on ne parle pas de l’Arabie, en dépit de ses multiples atteintes aux droits de l’homme, sauf pour en dire du bien (8).

Rappelons que, dans ce pays, le nombre de condamnations à mort rapportées à la population est trois fois supérieur à celui des États Unis. Pour masquer cet effroyable bilan, trois cibles : les décideurs occidentaux (qui en reviennent toujours avec une lettre d’intention leur permettant de se vanter auprès de leur opinion publique) (9) ; les hommes d’affaires (invités au Davos du désert où leur sont organisés des entretiens avec des conseillers du Roi ou du Prince) ; et enfin les dirigeants des communautés musulmanes à l’étranger.

C’est ainsi qu’est sortie la ligne de communication que vous soulignez. Vous remarquerez que le Conseil français du culte musulman (CFCM) n’a par exemple jamais abordé la question des horreurs de la guerre au Yémen, bien que ce soit une guerre entre pays musulmans. Il faut dire qu’un certain nombre des membres du CFCM possèdent des agences de voyage dont le produit phare est le hajj.

Je terminerai par une remarque personnelle : lorsque j’ai commencé le travail sur la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite, je n’ai quasiment trouvé aucun ouvrage académique de synthèse sur ce sujet. Il faut probablement expliquer cette carence par le fait qu’un universitaire critique qui travaille sur ce sujet risque de se voir privé de l’accès à son terrain. La censure est intériorisée.

Propos recueillis par Léa Robert le 5 juillet 2021.

La naissance de l’Arabie saoudite (1902-1932)
Les vecteurs de l’influence saoudienne

Notes

(1) Doctrine qui ramène à l’association automatique des idées et des représentations toutes les opérations de la vie mentale.

(2) Lettre adressée le 2 novembre 1917 par le ministre des Affaires étrangères du gouvernement britannique, Arthur Balfour, au second Lord Rothschild, dans laquelle le Royaume-Uni apporte son soutien à l’établissement d’un foyer juif en Palestine.

(3) Le 20 novembre 1979, la Grande Mosquée de La Mecque est la cible d’une prise d’otages — 50 000 fidèles sont présents dans l’enceinte de la Mosquée — par un groupe de 200 fondamentalistes islamistes opposés à la famille royale saoudienne. Menés par Juhayman al-Utaybi, le siège a duré du 20 novembre au 4 décembre 1979, pour un bilan officiel de 244 morts (117 terroristes et 127 membres des forces de sécurité).

(4) https://​www​.lemonde​.fr/​a​r​c​h​i​v​e​s​/​a​r​t​i​c​l​e​/​1​9​8​7​/​0​8​/​0​5​/​l​-​i​m​a​m​-​k​h​o​m​e​i​n​y​-​l​a​n​c​e​-​l​-​a​n​a​t​h​e​m​e​-​c​o​n​t​r​e​-​l​a​-​d​y​n​a​s​t​i​e​-​w​a​h​h​a​b​i​t​e​_​4​0​4​7​4​5​2​_​1​8​1​9​2​1​8​.​h​tml

(5) Président de la République arabe d’Égypte de 1956 à 1970 et fondateur de la République arabe unie (État créé en 1958 par l’union de l’Égypte et de la Syrie, mais dissous en 1961).

(6) Journaliste saoudien tué par strangulation puis démembré au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul.

(7) Christian Chesnot et Georges Malbrunot, Qatar Papers, Michel Lafont, 2019, 295 p.

(8) https://www.areion24.news/2021/08/17/le-lobby-saoudien-comment-vendre-un-pays-invendable%E2%80%89/

(9) Dix milliards d’euros pour Manuel Valls en 2015, 110 milliards de dollars pour Donald Trump en 2017… alors qu’en général peu de choses sont effectivement contractualisées par la suite.

Légende de la photo en première page : Vue sur la Kaaba de La Mecque, en Arabie saoudite, lieu le plus saint du monde musulman. Alors que le hajj — le pèlerinage d’un musulman à La Mecque — est l’un des cinq piliers de l’islam, ce dernier constitue une manne lucrative non négligeable pour le royaume saoudien. Le tourisme religieux était ainsi en 2019 la deuxième source de revenus du royaume après le pétrole. Dans le cadre de son plan « Vision 2030 », l’Arabie saoudite prévoit d’augmenter le nombre de pèlerins venus de l’étranger de 9 à 30 millions d’ici 2030. (© Shutterstock)

Article paru dans la revue Les Grands Dossiers de Diplomatie n°64, « Géopolitique de l’islam », Octobre-Novembre 2021.

À propos de l'auteur

Pierre Conesa

Agrégé d’histoire, ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense et auteur de Dr Saoud et Mr Djihad : la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite (Robert Laffont, 2016) et Le lobby saoudien en France : comment vendre un pays invendable (Denoël, 2020).

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier