Magazine Diplomatie

Vers le grand large : les ambitions de la Chine dans le Pacifique

Ainsi, le rôle de la Chine dans le Pacifique se rapproche de son action dans d’autres régions du monde, comme en Afrique, où Pékin exploite à fond les opportunités offertes par l’asymétrie de puissance, les lacunes de gouvernance et le retrait des puissances extérieures, même si des réactions se mettent en place face à cette offensive.

Les États-Unis multiplient les initiatives et les déplacements. Antony Blinken s’est rendu aux Fidji en 2021, avant la publication de la stratégie indopacifique des États-Unis, qui mentionne brièvement les États du Pacifique (31). Washington a annoncé la réouverture de son ambassade aux îles Salomon en 2022. Dans le cas de la France, les territoires du Pacifique sont pleinement intégrés à la stratégie indopacifique énoncée en 2019. Le président Macron s’est rendu en Polynésie en 2021 pour y réaffirmer la présence française, dans un territoire autonome depuis 2004 et où l’influence chinoise est importante. Symboliquement, au mois de juin de la même année, des avions Rafale ont rallié le territoire sans escale, pour mieux affirmer la réalité de cette présence, y compris militaire. En Nouvelle-Calédonie, l’indépendance a été une nouvelle fois rejetée en décembre 2021, et si la Chine apparaît pour certains comme une opportunité moins intrusive que la France, beaucoup constatent aussi les limites de l’aide chinoise dans la région pour pallier les conséquences de l’épidémie de Covid-19. Les routes de la soie de la santé ne suffisent pas à convaincre.

Toutefois, en dépit de ces limites, on peut craindre que la Chine tente de tirer parti de la réorientation des priorités des États-Unis et des puissances européennes vers l’Europe, là où la guerre, et non pas les « simples » jeux d’influence, fait rage aujourd’hui.

Quelles influences asiatiques en Océanie ?

Notes

(1) Les États et territoires du Pacifique Sud couvrent 15 % de la surface terrestre, mais leur population ne dépasse pas 13 millions d’habitants. Quatre de ces États (Kiribati, îles Salomon, Tuvalu et Vanuatu) font partie du groupe des États insulaires les moins développés selon le classement de l’ONU : voir UNCTAD, The least developed countries report, 2020 (https://​unctad​.org/​s​y​s​t​e​m​/​f​i​l​e​s​/​o​f​f​i​c​i​a​l​-​d​o​c​u​m​e​n​t​/​l​d​c​r​2​0​2​0​_​e​n​.​pdf).

(2) Transpaency International, « Global corruption barometer », 2021 (https://​www​.transparency​.org/​e​n​/​gcb).

(3) Il s’agit de Tuvalu, Nauru, des îles Marshall et de Palau.

(4) Kiribati avait établi des relations diplomatiques avec Taïwan en 2003.

(5) Jonathan Barrett, « Kiribati’s pro-China leader wins re-election in blow to Taiwan », Reuters, 23 juin 2020 (https://​www​.reuters​.com/​a​r​t​i​c​l​e​/​u​s​-​c​h​i​n​a​-​k​i​r​i​b​a​t​i​-​i​d​U​S​K​B​N​2​3​U​038).

(6) Michael Field, « Why the world most fertile fishing ground is facing a “unique and dire” threat », The Guardian, 13 juin 2021 (https://​www​.theguardian​.com/​w​o​r​l​d​/​2​0​2​1​/​j​u​n​/​1​4​/​w​h​y​-​t​h​e​-​w​o​r​l​d​s​-​m​o​s​t​-​f​e​r​t​i​l​e​-​f​i​s​h​i​n​g​-​g​r​o​u​n​d​-​i​s​-​f​a​c​i​n​g​-​a​-​u​n​i​q​u​e​-​a​n​d​-​d​i​r​e​-​t​h​r​eat).

(7) Joseph Hammond, « Chinese fishing fleet poses threat to Pacific island economies », Indo-Pacific Defense, 21 juin 2021 (https://​ipdefenseforum​.com/​2​0​2​1​/​0​6​/​c​h​i​n​e​s​e​-​f​i​s​h​i​n​g​-​f​l​e​e​t​-​p​o​s​e​s​-​t​h​r​e​a​t​-​t​o​-​p​a​c​i​f​i​c​-​i​s​l​a​n​d​-​e​c​o​n​o​m​i​es/).

(8) Harold Thibault, « La Chine lorgne la Nouvelle-Calédonie et ses réserves de nickel », Le Monde, 2 octobre 2020 (https://​www​.lemonde​.fr/​p​o​l​i​t​i​q​u​e​/​a​r​t​i​c​l​e​/​2​0​2​0​/​1​0​/​0​2​/​l​a​-​c​h​i​n​e​-​l​o​r​g​n​e​-​l​a​-​n​o​u​v​e​l​l​e​-​c​a​l​e​d​o​n​i​e​-​e​t​-​s​e​s​-​r​e​s​e​r​v​e​s​-​d​e​-​n​i​c​k​e​l​_​6​0​5​4​5​3​7​_​8​2​3​4​4​8​.​h​tml) .

(9) CEIC, « China Import : Oceanian and Pacific Island », 1984-2018 (https://​www​.ceicdata​.com/​e​n​/​c​h​i​n​a​/​t​r​a​d​e​-​a​n​n​u​a​l​/​c​n​-​i​m​p​o​r​t​-​o​c​e​a​n​i​a​n​-​a​n​d​-​p​a​c​i​f​i​c​-​i​s​l​and).

(10) Yu Chang Sen, « The Pacific Islands in Chinese Geo-strategic Thinking », China and the Pacific : the view from Oceania, colloque, 25-27 février 2015 (https://​www​.wgtn​.ac​.nz/​c​h​i​n​a​r​e​s​e​a​r​c​h​c​e​n​t​r​e​/​p​r​o​g​r​a​m​m​e​s​-​a​n​d​-​p​r​o​j​e​c​t​s​/​c​h​i​n​a​-​s​y​m​p​o​s​i​u​m​s​/​c​h​i​n​a​-​a​n​d​-​t​h​e​-​p​a​c​i​f​i​c​-​t​h​e​-​v​i​e​w​-​f​r​o​m​-​o​c​e​a​n​i​a​/​1​0​-​Y​u​-​C​h​a​n​g​s​e​n​-​T​h​e​-​P​a​c​i​f​i​c​-​I​s​l​a​n​d​s​-​i​n​-​C​h​i​n​e​s​e​-​G​e​o​-​s​t​r​a​t​e​g​i​c​-​T​h​i​n​k​i​n​g​.​pdf).

(11) Wonchibeni Patton, « What does China gain from its South Pacific Engagement ? », ICS Research Blog, 6 novembre 2021 (https://​icsin​.org/​b​l​o​g​s​/​2​0​2​1​/​1​1​/​0​6​/​w​h​a​t​-​d​o​e​s​-​c​h​i​n​a​-​g​a​i​n​-​f​r​o​m​-​i​t​s​-​s​o​u​t​h​-​p​a​c​i​f​i​c​-​e​n​g​a​g​e​m​e​nt/).

(12) « US steps up moves to woo Pacific island countries after releasing Info-Pacific strategy », Global Times, 13 février 2022 (https://​www​.globaltimes​.cn/​p​a​g​e​/​2​0​2​2​0​2​/​1​2​5​2​1​4​7​.​s​h​tml).

(13) Yu Chang Sen, 2015, op. cit.

(14) « Chinese company confident fish farm in Tahiti will go ahead », RNZ, 6 octobre 2021 (https://​www​.rnz​.co​.nz/​i​n​t​e​r​n​a​t​i​o​n​a​l​/​p​a​c​i​f​i​c​-​n​e​w​s​/​4​5​3​0​2​2​/​c​h​i​n​e​s​e​-​c​o​m​p​a​n​y​-​c​o​n​f​i​d​e​n​t​-​f​i​s​h​-​f​a​r​m​-​i​n​-​t​a​h​i​t​i​-​w​i​l​l​-​g​o​-​a​h​ead).

(15) Jonathan Pyke, « The risks of China’s ambitions in the South Pacific », Brookings, 20 juillet 2020 (https://​www​.brookings​.edu/​a​r​t​i​c​l​e​s​/​t​h​e​-​r​i​s​k​s​-​o​f​-​c​h​i​n​a​s​-​a​m​b​i​t​i​o​n​s​-​i​n​-​t​h​e​-​s​o​u​t​h​-​p​a​c​i​f​ic/).

(16) Damien Cave, « China and Solomon Islands Draft Secret Security Pact, Raising Alarm in the Pacific », New York Times, 24 mars 2022 (https://​www​.nytimes​.com/​2​0​2​2​/​0​3​/​2​4​/​w​o​r​l​d​/​a​s​i​a​/​c​h​i​n​a​-​s​o​l​o​m​o​n​-​i​s​l​a​n​d​s​-​s​e​c​u​r​i​t​y​-​p​a​c​t​.​h​tml).

(17) Liu Xuanzun, « PLA Navy flotilla to arrive in Tonga to deliver second batch of relief from China », Global Times, 14 février 2022 (https://​www​.globaltimes​.cn/​p​a​g​e​/​2​0​2​2​0​2​/​1​2​5​2​2​5​0​.​s​h​tml).

(18) Damien Cave, 2022, op. cit.

(19) Yu Chang Sen, 2015, op. cit.

(20) « Wang Yi Chairs First China-Pacific Islands Countries Foreign Ministers’ Meeting », Consulate-General of the People’s Republic of China in Mumbai, 21 octobre 2021 (https://www.mfa.gov.cn/ce/cgmb//eng/zgyw/t1915950.htm).

(21) Ibid.

(22) Voir le site du Pacific Islands Forum (https://​www​.forumsec​.org). La contribution de la Chine au Forum s’élevait à un peu plus d’un million de dollars en 2020. La Chine contribue également modestement à un fond de lutte contre la Covid-19.

(23) Voir la Pacific Aid Map du Lowy Institute (https://​pacificaidmap​.lowyinstitute​.org).

(24) Sarah O’Dowd, « The Belt and Road Initiative in Papua New Guinea », Australian National University, 2019 (https://devpolicy.org/2019-Australasian-Aid-Conference/5FSarahO’Dowd.pdf).

(25) Ibid.

(26) Wonchibeni Patton, 2021, op. cit.

(27) Giorgio Leali & Stuart Law, « Chinese bogeyman looms over New Caledonia’s independance vote », Politico, 9 décembre 2021 (https://​www​.politico​.eu/​a​r​t​i​c​l​e​/​f​r​a​n​c​e​-​w​a​r​n​s​-​a​g​a​i​n​s​t​-​c​h​i​n​e​s​e​-​b​o​g​e​y​m​a​n​-​a​h​e​a​d​-​o​f​-​n​e​w​-​c​a​l​e​d​o​n​i​a​s​-​i​n​d​e​p​e​n​d​e​n​c​e​-​v​o​te/).

(28) Chris Devonshire-Ellis, « China’s Belt & Road Initiative in The Pacific Islands », Silk Road Briefing, 13 juin 2019 (https://​www​.silkroadbriefing​.com/​n​e​w​s​/​2​0​1​9​/​0​5​/​2​3​/​c​h​i​n​a​s​-​b​e​l​t​-​r​o​a​d​-​i​n​i​t​i​a​t​i​v​e​-​p​a​c​i​f​i​c​-​i​s​l​a​n​ds/).

(29) Sarah O’Dowd, 2019, op. cit.

(30) Peter Enderwick, « China’s Economic Impact on Oceania », AIB Insights, vol. 14, n°1, 2014 (https://​documents​.aib​.msu​.edu/​p​u​b​l​i​c​a​t​i​o​n​s​/​i​n​s​i​g​h​t​s​/​v​1​4​n​1​/​v​1​4​n​1​_​A​r​t​i​c​l​e​1​.​pdf).

(31) « Indo-Pacific Strategy of the United States », The White House, Washington, février 2022 (https://​www​.whitehouse​.gov/​w​p​-​c​o​n​t​e​n​t​/​u​p​l​o​a​d​s​/​2​0​2​2​/​0​2​/​U​.​S​.​-​I​n​d​o​-​P​a​c​i​f​i​c​-​S​t​r​a​t​e​g​y​.​pdf).

Légende de la photo en première page : Le 9 octobre 2019, le Premier ministre chinois Li Keqiang recevait à Pékin le Premier ministre des îles Salomon, Manasseh Sogavare. En avril 2022, les deux États ont signé un accord sécuritaire autorisant la présence de policiers et de militaires chinois dans cet archipel mélanésien de 700 000 habitants, au grand désarroi des États-Unis et de l’Australie, située à 1 500 km des îles Salomon. Si Canberra s’inquiète que les îles Salomon deviennent le « Djibouti du Pacifique », Manasseh Sogavare a affirmé qu’il n’autoriserait pas la Chine à construire une base militaire sur son territoire. (© Xinhua/Pang Xinglei)

Article paru dans la revue Diplomatie n°115, « Algérie / Maroc : vers un inévitable affrontement ? », Mai – Juin 2022.

Lectures offertes

Lectures offertes

Afin de permettre une meilleure compréhension des évènements qui frappent aujourd'hui l'Ukraine, nous partageons GRATUITEMENT les derniers numéros des nos magazines DIPLOMATIE et DSI consacrés à la géopolitique et aux forces militaires russes. Bonne lecture !

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier