Magazine DSI

Taifun : le programme de MRAP russe

Le 63969, développé concomitamment au 63968, a un aspect extérieur plus moderne, tout en possédant une capacité amphibie. Le prototype est présenté en juin 2013, et sa première apparition officielle a lieu l’année suivante lors du salon d’armements KADEX au Kazakhstan. Il s’agit d’un 6 × 6 permanent, doté d’une caisse monocoque en V capable d’encaisser une charge de 8 kg de TNT. Son blindage structurel se compose de plaques mécanosoudées en acier de dernière génération renforcées par des plaques à base de céramique vissées capables de résister aux munitions jusqu’à 14,5 mm. Il mesure 7,8 m de long, 2,52 m de large, et 2,75 m de haut. Comme sur le 63968, son système de suspensions est hydropneumatique et les pneumatiques sont alvéolés.

Le pilote prend place à l’avant gauche. Il accède à son siège par une porte latérale munie d’une fenêtre blindée à la découpe singulière, avec les gonds en position inférieure. Il dispose d’une caméra thermique reliée à un moniteur monté à gauche du tableau de bord pour la conduite nocturne. Le chef de bord embarque par une porte implantée entre les deux essieux avant. Tous deux sont protégés par un pare-brise blindé en deux parties dont l’aspect est singulier et qui n’est pas sans rappeler celui du Saxon britannique. Devant le chef de bord, à droite, est implanté le GMP qui se compose d’un moteur Kamaz V8 diesel de 450 ch couplé à une boîte de vitesses automatique. Cet ensemble permet aux 23,7 t du 63969 en ordre de combat la vitesse maximale de 100 km/h. Le compartiment arrière abrite dix fantassins équipés assis sur des sièges identiques à ceux du 63968. Tous les personnels bénéficient de la climatisation, et du réseau de caméras panoramiques. Le 63639 peut être doté d’un tourelleau téléopéré stabilisé Okhotnik (« chasseur ») monté derrière le chef de bord. Il est en général armé d’une mitrailleuse PKT de 7,62 mm, mais peut l’être aussi d’un lance – grenades de 30 mm VOG-17. Sa caméra thermique permet le tir de nuit jusqu’à 1 000 m et l’identification jusqu’à 5 000 m.

Les Taifun-U et VDV

D’aspect massif et cubique, avec son capot proéminent, le Taifun-U, ou Ural 63095, est moins novateur dans sa conception, avec un seul essieu directeur. Il entre en service en 2014, plus de 200 Taifun-U étant actuellement en dotation. Il possède toutes les caractéristiques propres aux MRAP évoqués plus haut. Sa protection est donnée pour résister aux munitions jusqu’à 12,7 mm. Ses dimensions sont 8,85 m de long, 2,55 m de large et 3,50 m de haut. Le système de suspensions hydropneumatiques fait varier la garde au sol de 30 à 50 cm. Il est mû par un moteur YaMZ-5367 de 450 ch permettant aux 24 t du véhicule d’atteindre la vitesse de 120 km/h. Il est alimenté par deux réservoirs implantés à l’extérieur, d’une capacité totale de 420 l pour une autonomie record de 1 200 km. Le compartiment arrière abrite 16 personnels, alors que l’autre modèle, l’Ural 63099, n’en abrite que 12. Ils embarquent aussi grâce à une rampe arrière.

La famille Taifun comporte des modèles à quatre roues motrices proposés en différentes versions. La première, et la plus répandue, est le Kamaz 4386 Taifun-VDV destiné comme son nom l’indique aux troupes aéroportées. Il est développé fin 2015 par Remdizel JSC, qui présente le premier prototype cinq mois plus tard pour entamer les essais au plus vite. Il est présenté officiellement lors du salon Army 2019 et entre en service en mai 2021. Concernant la protection, le 4386 présente les mêmes caractéristiques que les autres modèles. Sa caisse de 6 m de long, 2,54 m de large et 2,4 m de haut, en V, est donnée pour résister à 6 kg de TNT. L’implantation des réservoirs à l’extérieur, à l’arrière de la caisse, augmente la protection des personnels.

Le système de suspensions est identique à celui des modèles 6 × 6. Aérolargable sur palette, il est mû par un moteur Kamaz 610.10 de 350 ch qui permet d’emmener les 13,5 t du véhicule à une vitesse de 105 km/h sur une distance de 1 200 km. Certains modèles sont équipés de la tourelle téléopérée BM-30D développée par l’institut de recherche Burevestnik. Elle est armée du canon 2A42 de 30 mm à double alimentation (300 coups) qui équipe le BMP-2 depuis des décennies, et d’une mitrailleuse légère 6P7K de 7,62 mm en coaxiale. Huit personnels peuvent prendre place à bord, sur des sièges anti-blast. Réussi sur le plan esthétique et très bien équipé, le 4386 est pourvu à l’avant d’un treuil d’une puissance de 6,75 t et d’un système de caméras couvrant 360° afin de prévenir l’équipage d’une menace immédiate. Huit exemplaires ont été perdus à ce jour en Ukraine.

Une nouvelle version destinée à l’escorte de convois, dénommée Naparnik (« partenaire ») est présentée en juillet 2021 et approuvée en septembre. Cette approbation a été suivie d’une première commande de 11 exemplaires. Certains ont été aperçus équipés du nouveau tourelleau téléopéré Okhotnik armé d’une mitrailleuse lourde Kord 6P49 de 12,7 mm stabilisée en site et en gisement. L’optique thermique permet d’engager des objectifs terrestres jusqu’à 2 000 m et des aériens jusqu’à 1 500 m, de jour comme de nuit. Deux autres versions sur châssis 4386 ont été observées.

La première est la version d’appui armée d’un mortier de 82 mm et désignée 2S41 Drok. Armé par quatre personnels, le 2S41 pèse 14,5 t. Équipé d’une conduite de tir moderne, il est capable de traiter des objectifs faiblement blindés jusqu’à une distance de 6 000 m et de tirer des obus éclairants ou fumigènes. Il embarque 70 munitions de 82 mm et il est à noter que le mortier peut être retiré de la tourelle afin d’être utilisé au sol. L’armement secondaire est constitué d’une mitrailleuse légère de 7,62 mm alimentée à 500 coups et de 12 pots fumigènes.

Lectures offertes

Lectures offertes

Afin de permettre une meilleure compréhension des évènements qui frappent aujourd'hui l'Ukraine, nous partageons GRATUITEMENT les derniers numéros des nos magazines DIPLOMATIE et DSI consacrés à la géopolitique et aux forces militaires russes. Bonne lecture !

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier