Magazine DSI

Le Sahel, source des évolutions du renseignement français

Reste que les nécessités opérationnelles d’un conflit régional contre des groupes irréguliers pratiquant indistinctement la guérilla et le terrorisme, dont des dizaines d’enlèvements, forcèrent à opérer de profondes refontes des modes opératoires. Le cloisonnement des fonctions fut assoupli, jusqu’à disparaître presque complètement en matière de renseignement technique (SIGINT). Tout en préservant leurs capacités analytiques, les services se concentrèrent sur des actions de neutralisation au service d’une stratégie nationale de plus en plus assumée, notamment après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint – Denis. Au sein de la DGSE, ce changement d’époque fut sanctionné par une profonde réforme présentée en 2022 dont les effets ne concernent pas seulement la lutte contre le terrorisme, mais l’ensemble des missions de ce service. 

Notes

(1) Entretien de l’auteur avec des cadres du Centre de doctrine et d’emploi des forces (CDEF), 2013.

(2) Ce scepticisme était paradoxalement partagé par une partie des cadres de la DGSE. Entretiens avec l’auteur.

(3) Maya Kandel, « La Stratégie américaine en Afrique », 7 décembre 2013, sur son blog Froggy Bottom (https://​froggybottomblog​.com/​2​0​1​3​/​1​2​/​0​7​/​l​a​-​s​t​r​a​t​e​g​i​e​-​a​m​e​r​i​c​a​i​n​e​-​e​n​-​a​f​r​i​q​ue/).

(4) Les forces américaines conduisent en Afrique de l’Ouest depuis 2005 les exercices « Flintlock », cf. https://​www​.africom​.mil/​w​h​a​t​-​w​e​-​d​o​/​e​x​e​r​c​i​s​e​s​/​f​l​i​n​t​l​ock

(5) Entretien avec l’auteur.

(6) Une équipe du Service Action de la DGSE déployée au Niger fut même filmée en 2003 par une équipe de France Télévisions.

(7) Jean-Christophe Notin, La guerre de la France au Mali, Tallandier, Paris, 2014.

(8) Thomas Hofnung, « Assassins des Français en Mauritanie : la DGSE au cœur de l’enquête », Libération, 14 janvier 2008.

(9) « Sabre, commando Hubert… Ces forces spéciales françaises qui traquent les groupes terroristes au Sahel », ouest​-france​.fr, 11 mai 2019.

(10) Sonia Dridi et Aude Soufi, « La France a participé au raid mauritanien destiné à libérer Michel Germaneau », France 24, 23 juillet 2010.

(11) « Deux Français enlevés vendredi au Niger ont été retrouvés morts », Reuters, 8 janvier 2011.

(12) Entretien avec l’auteur, 2010.

(13) Jacques Raillane, « It’s just time to pay the price/For not listening to advice », sur son blog du Monde (https://​www​.lemonde​.fr/​b​l​o​g​/​a​b​o​u​d​j​a​f​f​a​r​/​2​0​1​2​/​0​4​/​1​8​/​i​t​s​-​j​u​s​t​-​t​i​m​e​-​t​o​-​p​a​y​-​t​h​e​-​p​r​i​c​e​f​o​r​-​n​o​t​-​l​i​s​t​e​n​i​n​g​-​t​o​-​a​d​v​i​c​e​-​p​o​l​i​c​y​-​o​f​-​t​r​u​t​h​-​d​e​p​e​c​h​e​-​m​ode), 18 avril 2012.

(14) « AQMI dans la cible de la DGSE », Intelligence Online, 13 février 2013.

(15) On s’épargnera ici un rappel du pénible débat sur les drones armés.

(16) Véronique Sartini, « Le ciblage, clé des opérations aériennes. Entretien avec le colonel Benoît, cellule de ciblage du CPCO », Défense & Sécurité Internationale, no 112, mars 2015.

(17) Madjid Zerrouky, « Mort d’Abou Iyadh, figure du djihadisme tunisien, l’un des derniers à avoir fréquenté Ben Laden », lemonde​.fr, 4 mars 2020.

(18) Cyril Bensimon, Matteo Maillard et Madjid Zerrouky, « Le chef d’AQMI, Abdelmalek Droukdel, tué par l’armée française au Mali », lemonde​.fr, 6 juin 2020.

(19) Gordon Lubold et Matthew Dalton, « U.S.-French Operation Targeted Elusive North African Militant, U.S. Says », wsj​.com, 27 novembre 2016.

Légende de la photo en première page : Troupes françaises à Ansongo (Mali), en décembre 2015. (© Fred Marie/Shutterstock)

Article paru dans la revue DSI n°168, « Déluge d’AL-AQSA : surprise stratégique pour Israël », Novembre-Décembre 2023.
0
Votre panier