L’Agenda géopolitique de Diplomatie

Conférences et débats

• La Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans d’idées millénaires

Le 10 décembre 2018 à 18h30 à l’École militaire (Paris)

Avec Christiane Taubira. Dans un contexte international incertain et changeant, les nouvelles menaces, désormais multiformes et diffuses, exigent une prise de conscience de tous les citoyens. Parce que le monde est moins lisible et plus fluctuant, les questions de défense et de relations internationales sont, aujourd’hui, au premier plan et requièrent des réponses pertinentes, des réponses auxquelles chacun doit prendre part. Dans le cadre des rendez-vous des « Lundis de l’IHEDN ». Sur inscription, places limitées. Les conférences passées sont disponibles en vidéo sur le site de l’Institut.

www.ihedn.fr

• Immigration in OECD Countries

Les 10 et 11 décembre 2018 à l’OCDE (Boulogne-Billancourt)

L’OCDE, le CEPII (Centre français de recherche en économie internationale) et ses partenaires de l’Université de Lille (LEM), l’École d’économie de Paris, la Fondazione Rodolfo De Benedetti, l’Université du Luxembourg et l’IRES (Université Catholique de Louvain) organisent conjointement la 8e conférence annuelle sur « L’immigration dans les pays de l’OCDE ».
La conférence est consacrée à l’examen des aspects économiques des migrations internationales dans les pays de l’OCDE en cartographiant les flux migratoires et en définissant leurs déterminants et conséquences socio-économiques.
Les conférenciers principaux sont Jennifer Hunt (Université Rutgers) et Dani Rodrik (Université de Harvard).

icmigrations.fr

• Comment l’Ifri a inventé et développé l’expertise en relations internationales en France ?

Le 12 décembre 2018 à 18h à l’IFRI (Paris)

En 1979, la création de l’Ifri correspond à un phénomène nouveau en France : celui des think tanks professionnels consacrés aux questions globales. Inscrit dans une double lignée – internationale et nationale –, l’Ifri va inventer un nouveau type d’expertise à destination de la puissance publique et du secteur privé. Quarante ans plus tard, le paysage des think tanks s’est profondément modifié, mais l’expertise soulève toujours des questions sur les relations entre science et pouvoir, entre chercheur et décideur. 
Auteure d’un ouvrage de référence (Les Boîtes à idées de Marianne  – Cerf, 2017), Sabine Jansen, professeure des universités au Conservatoire national des arts et métiers, chercheur au Laboratoire interdisciplinaire des sciences de l’action (LIRSA), reviendra sur cette histoire bien présente dans le cadre du cycle du 40e anniversaire de l’Ifri. Présidence : Thomas Gomart, directeur, Ifri.

www.ifri.org

• Le monde libéral à l’épreuve des violences radicales

Le 12 décembre 2018 à 18h au Campus ILERI (Paris La Défense)

La France comme l’Europe doivent repenser leur action et leur contrat social alors que la concurrence des puissances émergentes et l’incertitude de l’engagement américain ne permettent plus d’assurer l’ordre international imaginé au lendemain de la guerre froide. En étudiant la production d’inégalités territoriales et sociales au Nord comme au Sud, la perte de sens et de lien communautaire ou national, en observant la nature de la violence évoluer et les identités se recomposer au sein de jeunesses oubliées ou délaissées, Yannick Prost montre comment se constituent des mouvements et des idéologies radicales défiant les démocraties.
Avec Yannick Prost, ancien élève de l’ENA et agrégé d’histoire. 

www.ileri.fr

• Le Brésil, aujourd’hui : situation politique et sociale

Le 12 décembre 2018 à 14h au CNAM (Paris)

Trois conférences organisées par Christian Azaïs (professeur de sociologie, Cnam-Lise), avec Cibele Saliba Rizek (professeure de sociologie urbaine à l’Université de São Paulo), Adalberto Cardoso (professeur de sociologie du travail à l’IESP, Université de l’état de Rio de Janeiro, professeur invité de l’OSC-Sciences Po) et Rodrigo Carelli (professeur de droit du travail à l’Université fédérale de Rio de Janeiro, professeur invité au Lise).

lise-cnrs.cnam.fr

• Les élections en République démocratique du Congo : contexte socio-économique et dynamiques politiques

Le 13 décembre 2018 à 14h à l’IFRI (Paris)

Dans le cadre de l’Observatoire de l’Afrique australe et des Grands Lacs, l’Ifri co-organise avec la Direction générale des relations internationales et de la stratégie du ministère des Armées (DGRIS) cette conférence sur la République démocratique du Congo. Avec deux ans de retard, les autorités congolaises ont finalement consenti à organiser des élections provinciales, législatives et présidentielles le 23 décembre 2018. Prévues, selon la constitution, en décembre 2016, les élections ont connu un glissement qui reflétait l’hésitation du pouvoir à accepter la règle constitutionnelle de la limitation à deux mandats présidentiels. Si le président Joseph Kabila, à l’inverse de certains de ses pairs, n’a pas fait changer cette règle constitutionnelle, il a cependant engrangé pendant ces deux ans tous les atouts politiques, juridiques, sécuritaires et financiers pour organiser un scrutin sur-mesure. Par conséquent, le dauphin désigné par le président Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, a de grandes chances d’être élu lors de cette élection à un tour. Dans ce contexte, quel sens donner à ces élections ? Cette fausse succession présidentielle prolongera-t-elle les tenants du régime actuel et selon quelle configuration politique ? Va-t-elle, au contraire ouvrir une étape inédite dans le système politique congolais en créant une alternance là où on ne l’attend pas ? Au-delà du seul processus électoral, les analyses porteront sur les principaux enjeux structurels de ce pays d’Afrique centrale. Avec Roland Pourtier, Théodore Trefon, François Misser, Thierry Vircoulon, Manya Riche, Marc-André Lagrange et Alain Antil.

www.ifri.org

• Gouverner la mer en Algérie : politique en eaux troubles

Le 13 décembre 2018 à 18h30 à la librairie Karthala (Paris)

Tarik Dahou, anthropologue à l’Institut de Recherche pour le Développement et spécialisé dans le domaine des écologies politiques, revient sur la recherche qu’il vient de mener sur le littoral du Parc national d’El Kala (Wilaya d’El Tarf en Algérie) et qu’il publie sous forme de livre avec le titre Gouverner la mer en Algérie : politique en eaux troubles (Karthala, 2018).

imaf.cnrs.fr

• Les nouveaux équilibres du monde : quelle présence chinoise en Afrique ?

Le 17 décembre 2018 à 19h au Théâtre de la Commune (Aubervilliers)

Dans le cadre des Conférences Campus Condorcet, « Vivre l’espace : le global et le local ».  Avec Thierry Pairault (CNRS, Centre Chine-EHESS).
Lamido Sanusi – gouverneur de la banque centrale du Nigéria – incitait les pays africains à prendre leur développement en main et les exhortait à mettre la Chine au service de leur stratégie de développement. La présence chinoise est surtout manifeste dans le secteur de la construction (prestation de services), de la prospection pétrolière et minière (investissement) mais aussi et surtout dans l’importation de marchandises (véhicules routiers, textiles). En d’autres termes, les entreprises chinoises participent peu à la production matérielle sur le continent. Par suite, cette présence en Afrique est qualitativement très différente de celle des entreprises occidentales en Chine à l’origine du «miracle» chinois. Il ne suffit pas que les gouvernements africains instrumentalisent les entreprises chinoises, encore faut-il que leur participation s’insère dans une stratégie intelligible de développement qui prenne en compte le coût réel des investissements. Alors – et seulement alors –, on pourra se demander si la Chine est effectivement une opportunité et si son soutien financier aux entreprises chinoises contribuera
au développement de l’Afrique.
À noter : les conférences passées sont visibles en vidéo sur le site du Campus Condorcet.

www.campus-condorcet.fr

• Migration et politique dans les Amériques : comprendre les caravanes de migrants centraméricains

Le 17 décembre 2018 à 16h30 à l’Université Paris Diderot

Table ronde avec Laurent Faret (CESSMA, Université Paris-Diderot), Catherine Lejeune (LARCA), Françoise Lestage (URMIS, Université Nice Sophia Antipolis), et Amandine Spire (CESSMA, Université Paris-Diderot).

icmigrations.fr

• Énergies & environnement dans les outre-mer

Le 19 décembre 2018 à l’auditorium de l’ILERI (Paris)

Cycle de 4 conférences publiques sur les grands enjeux internationaux des outre-mer vus par leurs acteurs (privés, chercheurs, élus, administrations), autour du nexus environnement, innovation, développement géo-économique et intégration(s) régionale(s).

www.ileri.fr

• Main basse sur Israël : Netanyahou et la fin du rêve sioniste

Le 15 janvier 2019 à 17h30 au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (Paris)

Débat à l’occasion de la parution de l’ouvrage de Jean-Pierre Filiu aux éditions La Découverte. Avec Alain Dieckhoff (directeur, Sciences Po-CERI), Jean-Pierre Filiu (professeur des universités, Sciences Po-CERI-PSIA) et Samy Cohen (directeur de recherche émérite, Sciences Po-CERI).

www.sciencespo.fr

• Quelles dynamiques des populations et perspectives stratégiques ?

Le 17 janvier 2019 à la Société de Géographie (Paris)

Conférence organisée par Diploweb.com et le Centre géopolitique, à l’occasion de la parution du nouvel ouvrage de Gérard-François Dumont, professeur émérite à la Sorbonne, président de la revue Population & Avenir.

www.meetup.com

• La Libye de Mouammar Kadhafi, retour sur l’histoire d’un État terroriste

Le 30 janvier 2019 à 14h30 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Thierry Piel, maître de conférences en Histoire. Dans le cadre du Cycle INA-Histoire.

www.up.univ-nantes.fr

• Entreprendre, innover & valoriser en outre-mer

Le 30 janvier 2019 à la DGOM (Paris)

Cycle de 4 conférences publiques sur les grands enjeux internationaux des outre-mer vus par leurs acteurs (privés, chercheurs, élus, administrations), autour du nexus environnement, innovation, développement géo-économique et intégration(s) régionale(s).

www.ileri.fr

• La Libye de Mouammar Kadhafi, retour sur l’histoire d’un État terroriste

Le 30 janvier 2019 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Thierry Piel, maître de conférences en Histoire. Dans le cadre du Cycle INA-Histoire.

www.up.univ-nantes.fr

• IVe Nuit des idées : « Face au présent »

Le 31 janvier 2019 dans plus de 150 lieux en France et dans le monde

Partout en France et sur les cinq continents, grandes écoles et universités, instituts de recherches, musées, centres culturels, théâtres, bibliothèques, instituts français et alliances françaises sont invités à proposer des moments de rencontres participatives privilégiés : forums et tables rondes, conférences, lectures, concerts, projections, performances artistiques… De Séoul à Los Angeles, d’Abidjan à Helsinki, de Toronto à Astana, en passant par Ljubljana, Mexico, Istanbul, Rennes ou Paris… plus de 150 Nuits des idées seront organisées à travers le monde. Philosophes, écrivains, chercheurs, intellectuels, étudiants, lanceurs d’alerte, artistes ou personnalités politiques engageront le débat avec le public pour proposer leur vision du présent et leurs solutions aux défis de demain sur les questions d’égalité, d’écologie, d’éducation, d’urbanisme, de science, de politique ou de technologie.

www.lanuitdesidees.com

• L’Algérie, du socialisme anti-impérialiste (1962) à un régime islamo-autoritaire (2018)

Le 1er février 2019 à 14h30 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Henri Teissier, archevêque d’Alger de 1988 à 2008. Dans le cadre du cycle « Géopolitique ».

www.up.univ-nantes.fr

• Conférence sur l’économie russe

Le 11 février 2019 à Moscou

Programme en cours d’élaboration. 

obsfr.ru

• Conférence sur la politique extérieure de la Russie

Le 25 février 2019 à Nice

Programme en cours d’élaboration. 

obsfr.ru

• Quand la Chine s’éveillera…, la république populaire chinoise de Mao Zedong à Xi Jinping

Le 27 février 2019 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Thierry Piel, maître de conférences en Histoire et Ulrich Huygevelde. Dans le cadre du Cycle INA-Histoire.

www.up.univ-nantes.fr

• Vénézuéla : la chute sans fin ?

Le 28 février 2019 à 14h30 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Paula Vasquez, spécialiste du Vénézuéla et chargée de recherche au Centre d’études sociologiques et politiques du CNRS. Dans le cadre du cycle « Géopolitique ».

www.up.univ-nantes.fr

• Antarctique. Véritable continent international ?

Le 1er mars 2019 à 14h30 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Cédric Gras, écrivain-voyageur, auteur de La Mer des Cosmonautes (Stock, 2016). Dans le cadre du cycle « Géopolitique ».

www.up.univ-nantes.fr

• Le Royaume-Uni et le Brexit

Le 3 avril 2019 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Michel Catala et Frédéric Gloriant. Dans le cadre du Cycle INA-Histoire.

www.up.univ-nantes.fr

• Palestine, un pays sans terre ?

Le 10 mai 2019 à 14h30 à l’Université permanente (Nantes)

Avec Stéphanie Latte, spécialiste de la Palestine, chargée de recherche au CNRS. Dans le cadre du cycle « Géopolitique ».

www.up.univ-nantes.fr

• Conférence annuelle de l’Association canadienne des études africaines (ACÉA) 2019 : « Penser l’Afrique-Monde : originalité et pratiques innovantes »

Du 16 au 19 mai 2019 à l’Université du Québec à Montréal

Dans une perspective ouverte et pluridisciplinaire, le congrès de cette année invite à réfléchir sur la question de l’originalité, de l’innovation, en lien avec la relation de l’Afrique au reste du monde. 

www.imaf.cnrs.fr

Rencontres

• Forum international de la cybersécurité – 11e édition : Security and privacy by design

Les 22 et 23 janvier 2019 à Lille Grand Palais

Organisé par la Gendarmerie nationale et le CEIS, le Forum international de la cybersécurité s’inscrit dans une démarche de réflexions et d’échanges visant à promouvoir une vision européenne de la cybersécurité. Dans la continuité du marché unique numérique et du projet de règlement sur la protection des données personnelles, le FIC est l’évènement européen de référence réunissant tous les acteurs de la confiance numérique.

www.forum-fic.com

• XIIIes Géopolitiques de Brest

Les 7 et 8 février 2019 à l’Université de Bretagne Occidentale (Brest)

Ce colloque de géopolitique, organisé par les quatre grands pôles d’enseignement supérieur brestois (Université de Bretagne Occidentale (UBO), IMT Atlantique, ENSTA Bretagne et École navale) et partenaire de notre magazine Diplomatie, accueillera entre autres cette année : Jean-Christophe Gay (professeur à l’université de Nice Sophia Antipolis), Sarah Mohamed-Gaillard (maître de conférences à l’INALCO), Jean-Jacques Urvoas (maître de conférences à l’université de Bretagne Occidentale), Jean-Pierre Beurier (professeur émérite à l’Université de Nantes), Fabrice Argounes (enseignant à l’université de Rouen), Audrey Célestine (maître de conférences à l’université de Lille), Christian Bouchard (professeur à la Laurentian University), Christophe Grenier (maître de conférences à l’Université de Nantes).

www.lesgeopolitiques.com

• 61e congrès de l’Association internationale des économistes de langue française (AIELF)

Du 27 au 29 mai 2019 à l’Université Bernardo O’Higgins, Santiago (Chili)

Le thème retenu pour ce congrès est « Pour une recherche économique efficace ». Se poser systématiquement la question de l’utilité de la recherche économique ou de sa présentation est le fil conducteur de ce Congrès. Celui-ci doit faire la preuve que l’économiste (francophone bien sûr) est indispensable à la Société. 

http://aielf.org

Colloques, séminaires et journées d’étude

• Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle

Le 2e vendredi du mois jusqu’au 14 juin 2019 à l’Institut des mondes africains (Paris)

Séminaire organisé par Rémy Bazenguissa Ganga, directeur d’études à l’EHESS (IMAF) et Sami Makki, maître de conférences à Sciences Po Lille, associé à l’IMAF.
Dans la période contemporaine, la guerre semble avoir changé de visage au point qu’on hésite désormais à la nommer. Considérant que l’opposition classique entre guerre et paix se brouille dans le contexte stratégique actuel, de nombreux auteurs préfèrent parler de « conflits », de « violence » et d’« intervention » pour désigner une réalité complexe où les États semblent avoir perdu le monopole sur l’usage de la force armée. Que s’est-il passé ? Peut-on parler d’une « fin de la guerre » ? Doit-on renoncer au concept ? Comment alors caractériser les conflits armés d’aujourd’hui ? Tel est le point de départ de ce séminaire qui se propose de faire dialoguer les travaux de philosophie politique et d’études stratégiques relatifs à la guerre avec des enquêtes de terrain menées sur des théâtres de conflits. Ce séminaire voudrait mettre en relation l’étude des guerres et conflits du XXIe siècle avec les transformations sociales et politiques qui s’opèrent sur des théâtres de conflits très divers. La guerre ne sera pas seulement considérée comme un concept ou un instrument politique, mais comme une analyseur des transformations sociales. Ce séminaire sera aussi l’occasion de dialoguer, lors de certaines séances, avec des praticiens (diplomates, officiers, représentants de la société civile) pour confronter les perspectives académiques et opérationnelles sur la guerre et les transformations sociales qu’elle engendre.

imaf.cnrs.fr

• Le Sahel à l’envers

Le 3e jeudi du mois, du 22 novembre au 27 juin 2019 à l’Institut des mondes africains (Paris)

Séminaire organisé par Jean-Loup Amselle, directeur d’études de l’EHESS (IMAF), Anne Doquet, chargée de recherche à l’IRD (IMAF) et Alexis Roy, chargé de recherche au CNRS (IMAF). Dans ce séminaire, on s’efforcera de proposer des pays du Sahel contemporain (Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), une image différente de la doxa prévalente. Actuellement, l’attention des médias est focalisée principalement sur le terrorisme et le djihadisme qui affectent toute cette zone. La réalité de ces pays est toutefois largement différente : il ne s’agit pas en effet d’opposer les méchants djihadistes « blancs » du Nord aux populations pacifiques « noires » du Sud de ces pays, mais de mettre au jour les relations entre les différentes régions de ces différents pays, ainsi que les causes politiques et économiques sous-jacentes à ces affrontements et que l’on ne saurait réduire à des conflits religieux entre un islam radical, salafiste ou wahhabite et un islam soufi et tolérant ou à de simples luttes ethniques. 
Lors de la séance d’introduction du 22 novembre, Jean-Loup Amselle présentera le séminaire et proposera une réflexion sur la notion de « Sahel », et les enjeux contemporains qu’elle véhicule. La communication d’Alexis Roy portera sur « Crises, consensus et pardon : regards croisés sur le Burkina Faso et le Mali ».

imaf.cnrs.fr

• Réagencement des régimes autoritaires dans la Grande Corne de l’Afrique

Le 11 décembre 2018 au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (Paris)

Journée d’étude dans le cadre de l’Observatoire de l’Afrique de l’Est en partenariat avec le CEDEJ Khartoum et la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS).

www.sciencespo.fr

• Treizième colloque de la Société Française des Études Japonaises (SFEJ) : Résistances, conflits et réconciliations

Les 13, 14 et 15 décembre 2018 à l’EHESS (Paris)

Moment incontournable des études japonaises, le colloque 2018 de la SFEJ clôturera une année riche en commémorations et très symbolique pour le Japon et ses partenaires (150e anniversaire de la Restauration de Meiji, 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale, 50e anniversaire d’une période d’agitation sociale extrême). La thématique principale visera à discuter des questions de violence, de conflit, de résistance, et de ce qui les clôt : les processus de réconciliation, dans le Japon de toutes les époques et dans tous les domaines des sciences humaines et sociales. Les discussions tenteront d’explorer les dynamiques qui ont pu entraîner ou résulter de ces moments. Elles exploreront l’émergence des oppositions, des violences et des conflits que ces dynamiques engendrent, ainsi que des processus menant à leur apaisement et, éventuellement, à la (ré)conciliation des parties en conflit. En lien avec cette dialectique conflits/réconciliations, la question de la résistance pourra être également abordée, résistance qui pourra être analysée de différents points de vue, qu’ils soient politiques, sociologiques, économiques ou artistiques. Ainsi cette thématique, qui dépasse les trois dates 1868-1918-1968, pourra-t-elle mener à une remise en cause de certains clichés encore très prégnants tel celui d’un peuple japonais intrinsèquement pacifique pratiquant toujours le consensus. Organisateurs : Yannick Bardy (Université de Lille), Pauline Cherrier (Aix-Marseille Université), Aleksandra Kobiljski (CNRS) et Gérald Peloux (Université de Cergy-Pontoise).

http://sfejcolloque2018.wordpress.com

• The Politics of Migration Policies: Towards an empirically grounded, comparative political theory of migration politics

Les 17 et 18 décembre 2018 au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (Paris)

Workshop organised in the context of the research programme « Action Publique Ailleurs » in partnership with Agence Française de Développement (AFD). The purpose of the workshop is to use comparisons across time and across countries in order to reflect on migration theories from a comparative empirical perspective. It investigates the impact of political variables such as regime change, political institutions, or policy practices on migration politics. The central question is: How do political variables shape the management of immigration and emigration?

www.sciencespo.fr

• Prostitution et migration : entre gouvernement des frontières et régulation des sexualités

Les 20 et 21 décembre 2018 au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (Paris)

Colloque organisé dans le cadre du projet ProsCrim (ANR-13-FRAL-0014-01), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR).

www.sciencespo.fr

• L’eau dans les Amériques : regards croisés en sciences sociales

Du 9 au 11 janvier 2019 à l’IHEAL (Paris)

Les objectifs de cette conférence internationale organisée par le CREDA (Centre de recherche et de documentation sur les Amériques – CNRS) sont d’identifier, dans une perspective comparative, l’évolution de la recherche en sciences sociales sur l’eau dans les Amériques, du Sud au Nord ; de mettre l’accent sur les développements théoriques et méthodologiques dans l’analyse du secteur ; et de comprendre les contributions originales des sciences sociales aux dates actuelles sur ce sujet.

www.iheal.univ-paris3.fr

• Risque, prévention, préparation, aléa, urgence, crise : les temporalités du danger

Le 17 janvier 2019 au Centre de Recherches Internationales de Sciences Po (Paris)

Organisé dans le cadre du projet ANR RAVEX (Développement d’une approche intégrée pour la réduction des Risques Associés au Volcanisme EXplosif, de la recherche sur l’aléa aux outils de gestion de crise : le cas de la Martinique).

www.sciencespo.fr

• Quelle réforme européenne ? Budget et investissement à long terme face à la transition écologique

Le 24 janvier 2019 à 17h à la Maison des Sciences de l’Homme (Nantes)

Séminaire organisé par la Chaire TEN Europa (Télos, éthos, nomos de l’Europe) dont le titulaire est Arnauld Leclerc. Avec Michel Aglietta, économiste, professeur émérite à l’université Paris-Ouest et conseiller scientifique au CEPII et à France Stratégie.

alliance-europa.eu

• Colloque international : 40e anniversaire de l’ouverture des négociations Espagne-CEE

Les 14 et 15 février 2019 au Colegio de España (Paris)

Le long des dernières années, l’avenir de l’Union européenne a été remis en question du point de vue économique et politique. Le Brexit, le problème des réfugiés et l’arrivée au pouvoir des forces eurosceptiques en Europe centrale ont remis en question l’union mise en route avec le traité de Rome en 1957. Défendre l’Europe dans le contexte actuel est plus important que jamais. L’Espagne, même n’ayant pas fait partie des six pays fondateurs, est entrée dans la CEE en 1986. En février 2019 nous fêterons le 40e anniversaire des premières élections démocratiques au Parlement européen et le début officiel des négociations entre l’Espagne et la CEE. Les questions sociales, agricoles, industrielles et fiscales furent les points de discussion les plus importants. Après quarante ans, c’est le moment d’analyser l’importance des négociations pour comprendre les changements en Espagne et en Europe entre 1979 et 2019. Ce colloque, organisé par le Seminario de Estudios del Franquismo y la Transición (Université de Castille-La Manche) avec le parrainage de la Secretaría de Estado para la UE et de l’Institut François Mitterrand, a pour objectif de mettre en place un forum de débat entre les protagonistes des négociation, espagnols et européens, mais aussi entre les historiens qui travaillent sur cette thématique. Cet échange de réflexions permettra de revenir sur la pertinence de ces négociations et de débattre sur l’Europe de l’avenir.

www.coloquioespanacee1979-2019.com

• Discussion autour de la transformation numérique en Europe

Le 21 février 2019 à 17h à la Maison des Sciences de l’Homme (Nantes)

Séminaire organisé par la Chaire TEN Europa (Télos, éthos, nomos de l’Europe) dont le titulaire est Arnauld Leclerc. Avec Amel Attour, maître de conférences en sciences économiques – Groupe de recherche en droit, économie, gestion (GREDEG) Université Nice Sophia Antipolis.

alliance-europa.eu

• Discussion autour de la lecture transnationale de l’Europe

Le 21 mars 2019 à 17h à la Maison des Sciences de l’Homme (Nantes)

Séminaire organisé par la Chaire TEN Europa (Télos, éthos, nomos de l’Europe) dont le titulaire est Arnauld Leclerc. Avec Paul Magnette, professeur de science politique à l’université libre de Bruxelles (ULB) et bourgmestre de Charleroi en Belgique.

alliance-europa.eu

• Un monde de régions ? Échanges et croisements disciplinaires sur l’intégration régionale dans le monde

Les 21 et 22 mars 2019 à Paris

Le colloque s’inscrit dans une entreprise initiée en 2016 avec la rédaction d’un dictionnaire critique de l’intégration régionale (à paraître). La rédaction de ce dictionnaire par une équipe de plusieurs dizaines d’auteurs majoritairement géographes faisait suite à plusieurs constats : l’absence d’un dictionnaire dédié à l’intégration régionale alors que les dictionnaires de la mondialisation prolifèrent ; un flou persistant dans la définition des notions ; la discrétion des géographes dans un champ de recherche largement dominé par d’autres disciplines – discrétion étonnante au regard de l’expertise démontrée des géographes dans l’étude du fait régional. Le colloque poursuivra cette discussion entre disciplines et permettra à des économistes, politistes, juristes, sociologues, etc. de présenter leurs définitions et leurs approches de la régionalisation, du régionalisme et de l’intégration régionale.

mondederegions.sciencesconf.org

• L’Italie, laboratoire de la « peuplecratie » en Europe

Le 18 avril 2019 à 17h à la Maison des Sciences de l’Homme (Nantes)

Séminaire organisé par la Chaire TEN Europa (Télos, éthos, nomos de l’Europe) dont le titulaire est Arnauld Leclerc. Avec Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences-Po, professeur des Universités en histoire et sociologie politique à l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et président de la School of Government de la Luiss, Rome, Italie.

alliance-europa.eu

• La double démocratie : une troisième voie entre intégration supranationale et intégration transnationale

Le 17 mai 2019 à 17h à la Maison des Sciences de l’Homme (Nantes)

Séminaire organisé par la Chaire TEN Europa (Télos, éthos, nomos de l’Europe) dont le titulaire est Arnauld Leclerc. Avec Nicolas Leron, chercheur associé en science politique au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris et président fondateur du think tank EuroCité.

alliance-europa.eu

Expositions

• Madagascar, arts de la Grande Île

Jusqu’au 1er janvier 2019 –  Musée du Quai Branly (Paris)

Pour la première fois depuis 1946, l’Europe accueille une grande exposition dédiée aux arts de Madagascar. Les 350 pièces sélectionnées pour l’exposition l’ont été en raison de leur fort intérêt historique, esthétique et ethnologique. Elles couvrent les époques anciennes jusqu’à la période contemporaine. À travers chefs-d’œuvre, pièces emblématiques et documents rares, le visiteur accède aux nombreuses facettes d’un art, d’une histoire et d’une culture qui demeurent très largement méconnus.

www.quaibranly.fr

• Meiji : splendeurs du Japon impérial


Jusqu’au 14 janvier 2019 – Musée Guimet (Paris)

À l’occasion de la commémoration du 150e anniversaire de la Restauration de Meiji, cette exposition mettra en lumière les nombreux bouleversements liés à l’ère Meiji (1868-1912), qui fut une révolution sans précédent pour le Japon comme pour le monde. Cette exposition abordera différents aspects de la modernisation du Japon et de l’internationalisation de la production artistique à travers les différentes techniques artistiques. Elle rassemblera, entre autres, des exemples d’orfèvrerie, des cloisonnés, des photographies, des textiles, des peintures, des bronzes, des céramiques afin d’illustrer les mutations opérées dans la société tout entière et dans l’art en particulier. Elle fera découvrir de grands noms de l’art tel Kawanabe Kyosai ou Shibata Zeshin. Les liens entre artistes et créateurs au Japon et en Europe seront également évoqués par des rapprochements entre œuvres japonaises et occidentales contemporaines. Cet événement permettra de montrer la richesse des collections européennes publiques (MNAAG, Victoria & Albert Museum, British Museum) ou privées, de découvrir un chapitre de l’histoire des arts trop méconnu et de montrer en quoi le Japon inventa lui aussi un « japonisme ».

www.guimet.fr

• Peintures des lointains

Jusqu’au 3 février 2019 – Musée du Quai Branly (Paris)

Lumière sur la collection de peintures conservée au musée du quai Branly – Jacques Chirac. Près de deux cents œuvres inédites révèlent l’évolution, à travers les siècles, du regard porté en Occident sur les peuples, sociétés et territoires plus ou moins lointains.

www.quaibranly.fr

• Cités millénaires : voyage virtuel de Palmyre à Mossoul


Jusqu’au 10 février 2019 – Institut du monde arabe (Paris)

Palmyre, Alep, Mossoul, Leptis Magna, symboles millénaires du patrimoine du monde arabe, mais aussi sites martyrs, défigurés par la guerre, ou menacés par l’injure du temps, sont ici ressuscités le temps d’une exposition, au fil d’un voyage virtuel et d’une spectaculaire mise en scène immersive…

www.imarabe.org

Documentaires

• Festival international du film des droits humains

Du 5 au 18 décembre 2018 à Paris et en janvier-février 2019 en Île-de-France

Le FIDFDH offre un panorama de la production cinématographique documentaire sur le thème des droits humains à travers le monde. Chaque projection est suivie d’un débat entre le public et des invités spécialistes des questions évoquées dans les films (les équipes du film, des responsables d’ONG, des universitaires, journalistes, etc.). La sélection de cette édition sera dévoilée le 21 novembre. 

www.festival-droitshumains.org

• Benvenuti

Le 13 décembre 2018 à 14h30 à la MSH (Nantes)

Annalisa Lendaro, chargée de recherche CNRS (Université Jean Jaurès Toulouse-CERTOP) viendra présenter son film documentaire Benvenuti tourné à Lampedusa. Frontière de l’Europe, cette île est connue pour être la destination de milliers de migrants qui fuient les guerres et la misère. Frontière pour les uns, paradis balnéaire pour d’autres : ses eaux turquoises en font une destination touristique prisée. Voyage au cœur d’une île militarisée et splendide, théâtre et spectatrice d’une des tragédies de notre siècle.

alliance-europa.eu

 

Pour nous signaler un événement : contact

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, DSI (Défense et Sécurité Internationale), Carto et Moyen-Orient.

Dans notre boutique

Votre panier