Magazine DefTech

Space Marines : la Navy et le Marine Corps se préparent pour les conflits spatiaux

Il y avait les Space Marines de Warhammer 40,000, ceux de James Cameron, laminés par les Aliens, ou encore les combattants de Starship Troopers en guerre contre les Arachnides. Mais aujourd’hui, après plus de 200 ans à protéger les intérêts maritimes des États-Unis, la Navy et le Marine Corps se préparent pour la guerre dans l’espace.

Est-ce vraiment surprenant ? La Navy dépend de l’espace dans un large éventail de domaines : communications, positionnement, ciblage, navigation, etc. Or tous ces systèmes sont aujourd’hui menacés par des ennemis potentiels comme la Chine ou la Russie. Cette discussion très sérieuse a eu lieu à Colorado Springs, lors du Space Symposium qui s’est tenu en août dernier.

Le contre-amiral Bernacchi, directeur stratégie, plans et politique J5 au sein du Space Command, a indiqué : « Ces adversaires ont rapidement développé leurs objectifs nationaux, menaçant ainsi nos intérêts spatiaux. Nous les avons observés tester et déployer des systèmes antisatellites. » Le contre-amiral Price, commandant en second des Naval Information Forces a souligné que « l’espace est un endroit où la Navy est sur le point de combattre ».

Les officiers travaillent déjà sur la manière dont ils devront défendre les bâtiments, leurs équipages et leurs sous-marins contre des menaces spatiales. L’ennemi continue de construire et de développer des systèmes avancés et, de l’avis des officiers généraux de la marine américaine, les États-Unis vont bientôt devoir se défendre contre des actions hostiles venant de l’espace.

La marine a également décidé d’augmenter les capacités du système de défense Aegis pour accroître ses capacités de réponse face aux menaces spatiales. Les capteurs d’Aegis détecteront, caractériseront et contreront les capacités offensives adverses, a indiqué le contre-amiral Bernacchi. D’ailleurs, d’ici à deux ans, les bâtiments de la marine et les systèmes Aegis à terre seront améliorés pour faire face aux menaces spatiales. « Imaginez des capacités spatiales sur un sous-marin ou un drone sous-marin. L’adversaire essaiera de chercher d’où vient la frappe », a ajouté Bernacchi.

L’USMC veut lui aussi entrer dans l’action. Le Marine Corps Space Command a d’ailleurs récemment été activé pour appuyer l’US Space Command.

Des wargames sont également programmés pour aider la Navy et d’autres composantes du DoD à mieux se préparer pour les futurs défis spatiaux.

Dans les trois prochaines années, la Navy va devenir un « joueur spatial important », a conclu le contre-amiral Bernacchi.

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier