Magazine Les Grands Dossiers de Diplomatie

Le Donbass ukrainien : un conflit d’usure

Depuis février 2015 et la signature des accords de Minsk 2, l’Ukraine et la Russie sont plongées dans une guerre interétatique non déclarée. L’impasse militaire et les blocages diplomatiques successifs limitent aujourd’hui toute perspective de règlement du conflit sur les court et moyen termes.

Sur le plan militaire, la guerre dans le Donbass est tout sauf un conflit gelé. Certes les positions armées n’ont pas – ou peu (1) – évolué depuis la bataille de Debaltseve mi-février 2015. Toutefois, des pertes humaines sont quasi quotidiennement enregistrées côté ukrainien (et vraisemblablement côté séparatiste).

Une guerre d’attrition favorable aux trafics et aux seigneurs de guerre

Le conflit dans l’Est de l’Ukraine est une guerre d’attrition. En effet, les deux camps sont désormais retranchés dans une guerre de position et de basse intensité le long de la ligne de contact, et se livrent constamment à des échanges de tirs à l’arme lourde enregistrés par la Mission spéciale de l’OSCE (SMM), en charge (bien qu’impuissamment) (2) du suivi de l’application du cessez-le-feu. Ces violations sont toutefois si nombreuses et répétées qu’il est impossible de parler d’un quelconque respect du cessez-le-feu. Côté ukrainien comme séparatiste, les échanges de tirs permettent de maintenir une forme de tension contrôlée le long de la ligne de contact, sans chercher à provoquer une montée massive de la violence. L’objectif est plutôt de récupérer des gages dans le cadre des négociations de Minsk 2.

L’usure du conflit est aggravée par la présence de nombreux trafics illégaux entre les « Républiques populaires » de Donetsk (RPD) et de Lougansk (RPL) et le reste du territoire ukrainien. Des groupes criminels, mais également les forces séparatistes, se livrent à de très lucratifs trafics de drogue, de charbon ou encore de métaux pour subsister. À cela s’ajoute un coût humain exorbitant : plus d’1,5 million de déplacés internes, une situation humanitaire catastrophique pour les populations résidant toujours dans les régions affectées par le conflit, sans parler des blessures et des traumatismes qu’implique la guerre, tant sur le territoire ukrainien que dans les territoires occupés par la Russie.

Au sein des territoires séparatistes, l’anomie et l’arbitraire règnent. Les « gouvernements » locaux, occupés à gérer leur emprise sur leurs fiefs à Donetsk et à Lougansk, ont abandonné certaines parties des territoires séparatistes à des « seigneurs de guerre » retranchés dans leurs bastions. Ces derniers se livrent à des activités de prédation économique dans des territoires affligés par une absence d’institutions fonctionnelles.

Afin d’assurer un semblant de contrôle sur les autorités en place en RPD et RPL, le Kremlin y organise régulièrement des opérations de « nettoyage » par le biais d’assassinats ciblés des responsables locaux (3). Ceci a par exemple mené à la « démission » forcée du leader de RPL Igor Plotnitsky fin novembre 2017 ainsi que l’assassinat du « président » de la RPD Oleksandr Zakhartchenko le 31 août 2018. Cette mise au pas ouvre une nouvelle phase politique dans la stratégie russe de gestion du conflit.

Deux camps irréconciliables ?

Sur le plan diplomatique, les accords de Minsk 2 sont entrés dans l’ère glaciaire. Le processus de règlement du conflit est aujourd’hui complètement inadapté mais donc indispensable. Indispensable car il s’agit du seul texte international régulant le conflit en Ukraine et le plus petit dénominateur commun entre Kiev, Moscou, les signataires européens (France et Allemagne), l’OSCE et les États-Unis. Inadapté car aucune avancée diplomatique n’est possible. Les deux parties au conflit sont retranchées dans des positions fondamentalement divergentes et irréconciliables quant à l’application séquentielle des accords. Alors que Kiev estime que les clauses militaires sont à mettre en place en premier (respect intégral du cessez-le-feu, retrait des troupes et des armes lourdes, contrôle de la frontière, etc.), Moscou insiste sur l’application des clauses politiques (élections locales et « statut spécial » des territoires séparatistes) avant toute stabilisation sécuritaire. Les accords de Minsk 2 sont d’autant plus inacceptables pour Kiev que leur application implique (à raison) la reconnaissance légale des entités séparatistes par le biais d’un « statut spécial », leur inscription dans la constitution ukrainienne et l’organisation d’élections locales sous une loi électorale séparée.

La communauté internationale s’est évertuée, sans succès, à proposer des non-solutions alternatives aux blocages de Minsk 2 (4). Quant aux quatre sous-groupes de travail organisés sous l’égide de l’OSCE, ils servent principalement de chambre d’enregistrement des plaintes mutuelles de Kiev et de Moscou. Du fait des blocages répétés, les États-Unis, non-signataires des accords de février 2015, se sont insérés dans le processus diplomatique autour de l’Ukraine. Quitte à y changer les règles du jeu. Dès le printemps 2015, la sous-secrétaire d’État américaine Victoria Nuland et le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigory Karasin ont organisé plusieurs réunions bilatérales – et donc à propos de l’Ukraine mais sans l’Ukraine – afin de trouver un terrain d’entente. Cette courroie diplomatique parallèle américano-russe a pris une ampleur considérable et remplace quasiment Minsk 2 dans les faits. Depuis lors, ce sont Vladislav Sourkov et le représentant spécial américain pour l’Ukraine Kurt Volker qui sont en charge de ces discussions bilatérales. L’approche américaine consisterait maintenant à « sauver la face » de Moscou en proposant une porte de sortie acceptable.

Un « poids mort » dont personne ne veut

Les perspectives de résolution du conflit dans le Donbass sur le court et moyen termes sont limitées. Tout comme le sont d’ailleurs les risques d’embrasement le long de la ligne de contact ou de reprise du conflit. Une situation de « ni paix, ni guerre » prévaut, le conflit étant auto-entretenu à des fins politiques et diplomatiques. Le constat est clair à Kiev comme à Moscou : les territoires du Donbass séparatiste sont un « poids mort » dont personne ne souhaite récupérer la charge. Par conséquent, l’Ukraine et la Russie tentent depuis fin 2017 de transférer ce cadeau empoisonné de la charge effective des territoires séparatistes.

À Moscou, la priorité est donnée à l’organisation d’élections locales dans les « Républiques » de Donetsk et de Lougansk – un premier pas vers l’application des clauses politiques de Minsk 2. Organisées le 11 novembre 2018, ces élections non démocratiques (et non reconnues, ni à Kiev, ni par la communauté internationale) auraient pour objectif de donner aux représentants politiques des territoires un vernis de légitimité symbolique et populaire. L’étape suivante serait de rendre le contrôle politique et financier des territoires à l’Ukraine. En l’échange de quoi, le Kremlin serait en droit d’attendre une potentielle levée des sanctions…

À propos de l'auteur

Mathieu Boulègue

Mathieu Boulègue

Research fellow pour le programme Russie et Eurasie à Chatham House – The Royal Institute of International Affairs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bienvenue sur Areion24.news.
Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions internationales et stratégiques (chercheurs, universitaires, etc.) et publiés dans les magazines Diplomatie, Carto, Moyen-Orient et DSI.

Les Grands Dossiers de Diplomatie n°54 - L'état des conflits dans le monde - décembre 2019-janvier 2020

Dans notre boutique

Calendar

mars 2019
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

RSS Meks Blog

  • Top 3 proven methods to monetize your WordPress site or blog 17 décembre 2019
    Eager to learn how to monetize your WordPress site or blog in an easy way? Read our guide and learn all about it! The post Top 3 proven methods to monetize your WordPress site or blog appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Top 8 WordPress audio player plugins to enhance your podcast or music 15 novembre 2019
    What are the top WordPress audio player plugins to choose from for your next music or podcast project? Take your pick from our suggestions! The post Top 8 WordPress audio player plugins to enhance your podcast or music appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • How to add Instagram photo feed to your WordPress site (in 5 minutes!) 1 octobre 2019
    How (and why) to add Instagram to WordPress and see more benefits from that match? We give you all the details and tools to do it successfully yourself! The post How to add Instagram photo feed to your WordPress site (in 5 minutes!) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • 15 best headline & blog title generator tools to easily boost your SEO 12 septembre 2019
    Ready to increase traffic to your website today? Use these headline generator tools and improve your click-through-rates! The post 15 best headline & blog title generator tools to easily boost your SEO appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • How to create a Facebook Page for your blog (plus PRO tips) 4 septembre 2019
    Wondering how to create a Facebook Page for your blog knowing that you really do need one? Follow our in depth guide and learn how to create and manage attractive and successful Facebook Page! The post How to create a Facebook Page for your blog (plus PRO tips) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Beginners guide on how to redirect a page in WordPress 29 août 2019
    Whether you’re trying to redirect a page in WordPress or just want to discover and understand why it’s important, use this guide to help you get ahead of it and learn all there is to it. The post Beginners guide on how to redirect a page in WordPress appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • The best Facebook Groups for SEO to improve your knowledge and rankings 21 août 2019
    Are you tired of searching for the best Facebook groups for SEO to improve your knowledge and learn about the tricks from the trade? The post The best Facebook Groups for SEO to improve your knowledge and rankings appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • Useful rank tracking plugin and tools recommendation to improve your WordPress website SEO 15 août 2019
    Are you looking for a reliable rank tracking plugin to track your rankings on search engines and improve SEO strategy? Here is our top recommendation! The post Useful rank tracking plugin and tools recommendation to improve your WordPress website SEO appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic
  • 6 reasons why you should never use WordPress nulled themes 7 août 2019
    What are WordPress nulled themes and should you use them, are they really that bad as people say or it’s just to scare you away from using the good stuff for free? In this article, we’re explaining in details why you should never ever use these kinds of themes. The post 6 reasons why you […]
    Ivana Cirkovic
  • Top 6 WordPress Portfolio plugins (hand-picked by designers) 31 juillet 2019
    Wondering what type of WordPress Portfolio plugins to use to showcase your work? Read our recommendation and choose between these top eight I present to you today. The post Top 6 WordPress Portfolio plugins (hand-picked by designers) appeared first on Meks.
    Ivana Cirkovic

Text

Distinctively utilize long-term high-impact total linkage whereas high-payoff experiences. Appropriately communicate 24/365.

Pin It on Pinterest

Votre panier
Areion24.news

GRATUIT
VOIR