Magazine DSI HS

Méditerranée : des tensions croissantes

Les premières Rencontres stratégiques de la Méditerranée se tiendront à Toulon les 27 et 28 septembre. Quels aspects sécurité-défense y seront couverts ? L’évènement est-il amené à se reproduire ?

Pascal Ausseur. Ces rencontres auront lieu tous les ans, en septembre. Il n’y avait pas, en France, d’évènement spécifiquement consacré aux enjeux politiques et de sécurité de la région qui couvre le bassin méditerranéen et le Moyen-­Orient. Or cette région est vitale pour la France et pour les Européens : elle est source d’opportunités liées aux complémentarités des pays qui la composent et, en même temps, elle concentre des tensions, internes et globales, extrêmement fortes. Il était donc important d’organiser un forum de discussion entre responsables et experts pour être collectivement plus intelligents : des institutionnels et des chercheurs pour analyser les enjeux géopolitiques, des militaires pour décrypter les retours d’expérience opérationnelle puisque l’emploi de la force est désormais la norme et des experts en technologies de rupture, car les rapports de force dans ce domaine évoluent.

Cet évènement a vocation à être annuel, permettant à la FMES de rayonner sur l’ensemble du bassin méditerranéen et du Moyen-­Orient. Notre localisation à Toulon, sur le rivage méditerranéen, nous place idéalement pour analyser les nombreux défis qui affectent cette région. L’édition 2023 sera d’emblée bilingue (français-­anglais) et aura une tonalité clairement européenne, car y participeront des instituts allemand, italien et espagnol avec lesquels nous avons noué des partenariats.

Dans un registre similaire, l’Institut FMES vient de publier un Atlas stratégique du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient destiné à décrypter l’ensemble des enjeux stratégiques de cette vaste région. Il s’agit d’un ouvrage novateur, sans équivalent, qui offre un panorama complet pour un très large public. Il est de surcroît gratuit (téléchargement libre sur le site de la FMES) pour être diffusé le plus largement possible.

La Méditerranée est au carrefour des enjeux stratégiques : c’est le flanc sud de l’OTAN, mais aussi une zone d’interfaces – avec le Proche-­Orient et l’Afrique, les mers Noire et Rouge – animée par des dynamiques complexes… Elle a toujours été une zone stratégique pour la France, mais cette place se renforce-t‑elle ? La posture française est-elle d’ailleurs adaptée ?

S’il y a désormais un endroit dans le monde où la notion de Nord-Sud a un sens, c’est autour de la Méditerranée. Contrairement aux espérances des années 1990, portées par le « Processus de Barcelone » puis l’«  Union pour la Méditerranée » de l’UE, le « Dialogue méditerranéen » de l’OTAN et le « Partenariat méditerranéen pour la coopération » de l’OSCE, la convergence des deux rives vers le modèle européen n’a pas eu lieu. Au contraire, cette petite mer quasi fermée sépare deux mondes qui s’éloignent sur tous les plans : économique, social, culturel, démographique, en termes de valeurs et de représentation…, et ce fossé alimente les incompréhensions et les ressentiments. La crise de la Covid, le réchauffement climatique et la guerre en Ukraine accentuent cette divergence.

Lectures offertes

Lectures offertes

Afin de permettre une meilleure compréhension des évènements qui frappent aujourd'hui l'Ukraine, nous partageons GRATUITEMENT les derniers numéros des nos magazines DIPLOMATIE et DSI consacrés à la géopolitique et aux forces militaires russes. Bonne lecture !

Bienvenue sur Areion24.news,
le portail d'information dédié aux relations internationales et aux questions de Défense des publications d'Areion Group. Ce site regroupe une sélection d'articles et d'entretiens rédigés par des spécialistes des questions géopolitiques et stratégiques publiés dans nos différents magazines.

Votre panier